Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 oct. 2019

L’HONORABLE BANYBAH FAIT DON DE KITS SCOLAIRES AUX ÉLÈVES DE L’EPP ADAMAVO KOPE


Bloc Alternatif Togolais pour une Innovation Républicaine (BATIR) entend promouvoir  une éducation de qualité pour bâtir  le Togo de demain. Eric Mawuli Banybah, député  du mouvement devenu parti politique aux lendemains des législatives du 20 décembre 2018, était lundi  à l’EPP Adamavo Kopé (Azikpévi) où il a offert des kits scolaires aux  élèves. L’initiative vise à  encourager les couches les plus défavorisées à poursuivre les études.

Selon l’honorable Éric Mawuli Komla Banybah, le développement du Togo, passe par l’éducation des populations. Et le parti Bâtir s’y attèle  en encourageant des élèves de la commune de Golfe 6. 

« Avec les fournitures scolaires nous voulons les encourager. Nous avons choisi à Bâtir d’aller vers les couches les plus défavorisées pour les encourager. L’Education est une arme contre la misère, la maladie et la pauvreté. Et donc nous avons choisi l’éducation pour encourager la jeunesse, leur demander de travailler pour que la relève soit assurée », a-t-il expliqué.




Vu l’importance de l’école dans la vie des enfants, le président de l’ONG AFI-Togo (Action Fraternité Internationale-Togo), Éric Mawuli Komla Banybah a invité les parents à trouver les moyens pour l’éducation de ceux-ci.

« Nous avons eu à sillonner le Grand Lomé et l’EPP Adamavo Kopé fait partie de ces zones-là, où vraiment des parents ont des difficultés. Aux parents, nous les encourageons à tout faire pour donner les moyens aux enfants pour les études. Et aux enfants, nous leurs disons de travailler à l’école, parce qu’ils sont la relève de demain. Pour cela, il faudra qu’ils travaillent afin que demain soit meilleur », a-t-il lancé.

Tout en remerciant le donateur,  Mawufémo Yawa Atama, directrice de l’EPP Adamavo Kopé, a saisi l’occasion pour lancer un appel à toutes les bonnes volontés à doter l’école de nouveaux bâtiments de classes.

« On ne saurait qualifier ce geste. Le geste nous va droit au cœur. Nous en demandons encore plus. Nos besoins sont énormes. Nos rues sont impraticables, notre école n’est pas clôturée, nous manquons de six salles de classe en dur, nous avons encore actuellement deux classes qui sont des appâtâmes, quand il pleut, l’école est insupportable, nous manquons aussi de bancs », a-t-elle réclamé.

Au nom des bénéficiaires, l’élève Jean-Jaurès Damla Douti a remercié le parti Bâtir tout en promettant qu’ils travailleront pour que l’école réalise un score de 100% en fin d’année.

Notons qu’Éric Mawuli Komla Banybah a été accompagné du conseiller municipal du Golfe 6, Gnamatsi et des responsables du parti politique Bâtir.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire