Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 oct. 2019

MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES DE SANTÉ : LE TOGO A L'HEURE DU BILAN


Les acteurs de la santé du Togo sont en atelier depuis ce mercredi à Lomé. Durant deux jours, ils vont analyser le bilan de suivi des performances 2018 et du premier semestre 2019.

En termes de résultats au cours du premier semestre 2019, conformément à la mise en œuvre du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS), on note des avancées significatives selon les secteurs. "Nous avons au total 34 indicateurs de fonctionnement. Une vingtaine est en bonne et due forme. Il y'a 14 qui sont stationnaires et 11 en régression", informe Dogbé kokou, secrétaire permanent du PNDS.

Grâce à cet exercice, l'État et ses partenaires ainsi que les acteurs de la santé pourront apprécier le travail qui est fait. Cette appréciation permettra la prise de nouvelles décisions pour améliorer le travail sur le terrain.

"Il faut de temps en temps s'arrêter et faire le point des activités réalisées et voir comment l'améliorer. Aujourd'hui il est question de voir ce que les régions et districts sanitaires ont fait par rapport aux programmes de santé et voir leur efficacité. Ont-ils atteint les résultats avec les ressources injectées", explique Dogbé kokou.

Au-delà de l'évolution du bilan, cette rencontre s'inscrit dans la logique de recevabilité. "Vous ne pouvez pas fonctionner sans rendre compte", rappelle le ministre de la santé Moustapha Mudjiyawa. 

Organisé conjointement par le ministère de la santé et la représentation de l'OMS au Togo, cet atelier de 2 jours regroupe les acteurs de santé venus des quatre coins du Togo.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire