Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 oct. 2019

TOGO: L’ADIMCT LANCÉE POUR DÉFENDRE LES INTÉRÊTS DES MEMBRES DES SYSTÈMES FINANCIERS DÉCENTRALISÉS


Portée sur les fonts baptismaux le 28 septembre 2016, l’Association pour la Défense des Intérêts des Membres des Coopératives d’Épargne et de Crédit du Togo (ADIMCT) a officiellement lancé ses activités, mardi à Lomé. Elle a pour ambition de contribuer aux cotés des pouvoirs publics au règlement des multiples problèmes qui entravent la bonne marche des Institutions de Microfinance (IMF) en général et des Coopératives d’Épargne et de Crédit en particulier.

Devant la presse, les premiers responsables se sont engagés à défendre les intérêts des membres des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) en aidant les coopératrices et coopérateurs à connaitre leurs droits fondamentaux de membres des IMF. Aussi, comptent-ils aider les pouvoirs publics ainsi que tous les organes d’encadrement du système coopératif du Togo à atténuer des dysfonctionnements liés à la prolifération et à l’anarchie qui règnent dans le domaine des microfinances et annoncent-ils de se battre pour une réduction des taux d’intérêts des prêts devenus exorbitants.

Selon André Afanvi, président de l’ADIMCT, ce sont les agissements de certains individus du système financier décentralisé qui les ont poussés à se constituer en association pour se défendre.

« Certaines institutions de microfinance sont créées par des citoyens qui ne visent qu’à collecter les fonds auprès de nos pauvres compatriotes pour disparaitre et ou pour mettre la clé sous la porte », a-t-il dénoncé.

Pour M. Afanvi, ce qui s’est passé avec l’IDH-Togo de l’ancien premier ministre Kwasssi Klutse est inadmissible et mérite des poursuites judiciaires.

« Le dossier IDH-Togo est vieux de 10 ans et si je me permets de dire toute de suite que nous allons poursuivre X, j’aurais peut-être vendu la peau du loup sans l’avoir tué. Humblement je vous demande de nous donner le temps d’aller aux nouvelles et voir s’il y a possibilité de pencher sur le dossier », a-t-il annoncé.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire