Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 oct. 2019

TOGO : L'ONG ASDI DEMANDE L’INTERDICTION DE L’HERBICIDE DANS L’AGRICULTURE


Des agriculteurs togolais s'adonnent à l'usage massif et excessif d'herbicide pour provoquer le dessèchement de cultures à maturité. Cette utilisation est faite généralement sur le soja, le maïs et le niébé. Ceci n'est pas sans conséquence sur la santé de la population.

Alerté de cet usage abusif, l'ONG ASDI  monte au créneau et tire sur la sonnette d'alarme.

"Il nous a été rapporté par nos agents en service à Agou, Anié, Notsè, Blitta, Sotouboua et Tabligbo, une des pratiques les plus dangereuses pour la santé des consommateurs, l'environnement et l'agriculture dans son ensemble. Des paysans utiliseraient l'herbicide total sur le maïs, le soja et le niébé arrivés à maturité pour provoquer leur dessèchement rapide dans le but de vite les récolter et procéder à une autre culture", rapporte l'ONG.

Cette pratique largement répandue  et malicieuse empoisonne les consommateurs desdits produits. 

Pour mettre fin à cette pratique dangereuse l'ONG ASDI à travers son projet Entraide Agricole appelle les consommateurs à "la vigilance en s'approvisionnant dans les marchés et à privilégier les produits biologiques de source connue". 

Elle en appelle également les autorités compétentes à "diligenter une enquête dans les brefs délais et à prendre des dispositions idoines pour décourager les auteurs de ces pratiques dangereuses".

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire