Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 nov. 2019

Développement culturel et touristique : CPD et le Cabinet Tact Xpertises impliquent les acteurs locaux


L’Association Culture, Paix et Développement (CPD) et le Cabinet Tact Xpertises jouent leur part pour la réussite des axes 1 et 3 du Plan National de Développement (PND, 2018-2022). Ils ont démarré mercredi, à Lomé des ateliers régionaux de sensibilisation et de formation des élus, administrateurs locaux et entrepreneurs culturels sur la conservation, la promotion et l’exploitation des potentialités culturelles et touristiques de leurs territoires. A l’occasion, les organisateurs ont indiqué que les collectivités locales ont un rôle à jouer à la lumière de leurs compétences en matière des arts, de la culture, du tourisme et du patrimoine.

Les ateliers régionaux sont placés sous le thème : « PND et potentialités culturelles et touristiques comme leviers du développement local ». Ils s’adressent aux représentants des communes et préfectures, aux responsables des comités villageois de développement/comités de développement des quartiers (CVD/CDQ) ainsi qu’aux responsables d’associations de femmes et ONG culturelles, artistes et entrepreneurs culturels impliqués dans le développement de leurs communautés respectives basé sur les potentialités culturelles et artistiques.

La finalité pour les organisateurs est d’éveiller la nation aux réalités culturelles et d’initier les citoyens aux valeurs esthétiques et du patrimoine pour une meilleure contribution de la culture au développement. 

« Le PND impulse une nouvelle dynamique au développement culturel et touristique pour relever les défis du développement durable. C’est dans ce sens que l’Association Culture, Paix et Développement (CPD) et le Cabinet Tact Xpertises, sous le parrainage du ministère en charge de la culture initie des ateliers régionaux de formation à l’endroit des différents acteurs sur tout le territoire national », a expliqué Prof. Kodjona Kadanga, coordonnateur du projet.

Les sessions de sensibilisation et de formation se situeront au mois de décembre dans chaque chef-lieu de régions. Il s’agira d’une formation des formateurs qui portera sur la prise en compte de la dimension culturelle et touristique dans le développement local, comment monter des projets pour rechercher des financements dans le domaine des industries culturelles et touristiques locales, le management culturel et touristique au niveau local et les Organisations internationales et ONG avec lesquelles l’on peut nouer des coopérations dans l’action culturelle et artistique locale.

A l’issue, l’équipe de coordination va accompagner les collectivités en suivi-évaluation. 

Procédant à l’ouverture des travaux, Gnazou N’Daam, directeur de cabinet du ministere de la culture, du tourisme et des loisirs, représentant le ministre Kossivi Egbetonyo, a indiqué que l’initiative vient appuyer les efforts inlassables que déploie son département sous la houlette du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé visant à « faire de la culture et du tourisme, des secteurs économiques dynamiques, pourvoyeurs d’emplois décents, durables et des richesses pour les populations locales, d’une part et la pierre angulaire d’un développement socio-économique basé sur les richesses de nos territoires et/ou la diversité des cultures participe effectivement à la cohésion sociale, à la préservation du patrimoine culturel et naturel, à l’attractivité touristique ainsi qu’à la promotion de la destination touristique Togo, « Go to Togo », d’autre part ».

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire