Tél:+228 92 42 51 78
latest

21 nov. 2019

Échec du dialogue: Unir accuse l’opposition

Aklesso Atcholi
Ouvert mardi dernier, le dialogue entre pouvoir et opposition dans le cadre de la présidentielle de 2020, présente déjà des horizons sombres. Les différents acteurs conviés aux discussions ne se sont pas entendus sur l’ordre du jour de la rencontre. A l’Union pour la République (UNIR), parti au pouvoir, l'opposition est la cause de cette situation.

Dans un communiqué, Aklesso Atcholi, le secrétaire exécutif du parti au pouvoir pointe du doigt accusateur les responsables d'opposition qui ont claqué la porte des discussions dès le premier jour du dialogue.

Selon M. Atcholi les agissements de l'opposition en boudant la réunion vont à l’encontre de « la recherche de la paix et de la stabilité ». 

Tout en déplorant cette situation, le secrétaire exécutif du parti UNIR invite le gouvernement, les autres partis politiques à poursuivre le processus électoral dans le respect du délai indiqué par la Cour constitutionnelle.

Par ailleurs, le parti au pouvoir se réjouit de de la démarche d’ouverture et de transparence du gouvernement à travers ce dialogue et prend à témoin, l’opinion nationale et internationale des agissements de l’opposition.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire