Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 nov. 2019

L’USAID satisfait de la mise en œuvre du projet AmplifyPF au CMS Amoutiévé


Une mission de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) Washington accompagnée d’une équipe du bureau régional santé pour l’Afrique de l’ouest de l’agence basée à Accra, conduite par sa directrice, Akua Kwateng-Addo et de Susmita Dastidar l’épouse de l’ambassadeur des USA au Togo a visité lundi, le Centre médical de santé (CMS) d'Amoutivé. Il s’agit d’évaluer la mise en œuvre du projet "AmplifyPF" dans ledit CMS en vue d’accroitre la planification familiale dans la sous-région ouest africaine.

En effet, grâce au projet "AmplifyPF", le  Réseau Intégré d’Apprentissage (RIA) a été mis en place  pour organiser dans les formations sanitaires du district numéro 3 de Lomé commune, des journées spéciales d’offre gratuite de services de planification familiale.  Ces journées visent à informer la population sur la planification familiale à travers des émissions sur les radios de proximité et des causeries de groupe sur le site par les prestataires, offrir un counseling de PF aux clients pour leur permettre de faire un choix libre, éclairer sur la méthode contraceptive et administrer une gamme variée de méthodes contraceptives aux clients.

Ainsi, la visite été marquée par une causerie débat qui a permis à la délégation de s'assurer de l'assimilation des conseils par les femmes, sur la planification familiale.

"Nous les enseignons toutes le méthodes possibles pour le planning familial. Nous leur apportons également assistance en cas de besoin pour tout ce qui concerne le planning familial. Donc, dès qu'elles viennent pour vacciner leurs enfants nous profitons pour nous entretenir avec eux à travers une causerie débat", a informé une sage-femme du CMS Amoutiévé. 

Selon Dr Agaima Frank Tankoana, directeur régional du Projet AmplifyPF, la mise en œuvre du projet "AmplifyPF" basé sur 4 axes principaux permet à la femme de se reposer après une naissance, d'entretenir son corps et de garantir une croissance à l'enfant.

"La mise en œuvre du projet AmplifyPF est basée sur 4 axes principaux à savoir la délégation des tâches aux agents de santé, la mobilisation locale des fonds, la qualité du service offert, et la coordination des intervenants au niveau national et régional", a-t-elle indiqué.

Pour Togbui Adjalley VI, chef du canton d'Amoutiévé, Togbui Adjalley VI, le projet "AmplifyPF" a beaucoup contribué à la stabilité dans beaucoup de foyers dans le canton.
"Afin d'assurer un développement harmonieux au sein des familles, il est important d’adopter une méthode de planification familiale", a-t-il déclaré.
Soutenu par l'association Pathfinder international, le projet "AmplifyPF" ambitionne garantir la croissance des enfants et surtout garantir la bonne santé de la femme. 
Au terme de la visite, la délégation n'a pas manqué de faire part de son satisfecit vis-à-vis des avancées enregistrées au CMS Amoutiévé.

Pour rappel, ce projet est mis en œuvre dans quatre pays à savoir le Burkina-Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger et le Togo qui abrite le bureau régional du projet "AmplifyPF".

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire