Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 nov. 2019

PPAAO 1C-Financement additionnel: Les pays bénéficiaires dont le Togo ont fait le point à Abidjan


Du 19 au 21 novembre 2019, s’est tenue à Abidjan en Côte d’Ivoire, la réunion synthèse des missions d’appui du PPAAO 1C-Financement additionnel. Les pays dont le Bénin, la Guinée, le Niger et le Togo qui ont bénéficié de cette phase additionnelle du programme ont pris part à cette réunion pour partager les acquis de la mise en œuvre du PPAAO et de s’accorder sur les dispositions d’une  bonne clôture du programme en fin décembre 2019.

La cérémonie d'ouverture a été présidée par le directeur de cabinet du ministre ivoirien de l’agriculture.

En effet, au bout de 11 ans, le PPAAO a touché environ 45 millions de bénéficiaires directs dont 45% de femmes, a généré plus de 230 technologies induisant une augmentation de rendement de 30% pour les céréales et de 150% pour les tubercules, le riz, les fruits et les légumes. Les technologies générées ont  été adoptées par environ 4,2 millions de transformateurs et d’agriculteurs sur plus de 7 millions d’hectare avec la formation de plus de 1000 jeunes scientifiques.

"Ces résultats significatifs du PPAAO  ont largement dépassé les indicateurs et font du programme, un modèle de projet réussi", s’est réjoui Dr Abdou Tenkouano, directeur exécutif du CORAF lors de son intervention tout en félicitant tous les acteurs impliqués pour l’atteinte de ces résultats édifiants.

Prenant part à cette réunion, la coordination nationale du PPAAO-Togo et des cadres du ministère de l’agriculture, de la production animale et halieutique ont présenté les performances globales du projet avec à l’appui, un succes story sur le système de riziculture intensive (SRI) qui a été projeté. De même, une présentation succincte a été faite par le coordonnateur du projet mettant l’accent sur les approches du MIFA dans la diffusion des technologies en vue de réduire la pauvreté en milieu rural.

Par ailleurs, le Tchad qui ne fait pas partir du PPAAO 1C-FA a aussi pris part à la réunion synthèse en vue de profiter de l’expérience du PPAAO et de partager le projet de renforcement de la résilience climatique et de la productivité agricole durable (ProPAD), un projet financé à hauteur de 44,6 millions dollars USD pour 5 ans (2019-2023) et qui sera mis en œuvre dans 3 provinces du pays.

La Rédaction
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire