Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 nov. 2019

TOGO : Le MPSP a la solution au problème économique de l’Afrique

Namadou Amadou
Afin de contribuer au règlement du problème économique de l'Afrique, le Mouvement Patriotique pour le Salut du Peuple (MPSP) a lancé vendredi à Lomé, le concept de produire et consommer africain. Il s’agit de mobiliser au moins un  million d’Africains dans chaque pays pour se doter de la capacité de financer  chaque  mois des projets d’infrastructures sociales et  économiques  à  hauteur d’un milliard de francs CFA.

Selon le MPSP, le règlement du problème économique du continent passe par le développement économique de l'Afrique par les Africains et pour les Africains. A travers, le concept de produire et consommer africain, le MPSP compte mobiliser au moins, un million d'Africains dans chaque pays d'Afrique pour financer chaque mois, des projets d'infrastructures sociales et économiques à hauteur d'un milliard de francs CFA par la contribution mensuelle de 1000 francs par mois des Africains. Par mois, au moins 1 milliard de francs CFA pourra être mobilisé dont 40% irait aux projets sociaux, et 60% cumulés en actions pour financer les projets économiques dont les contributeurs seront les actionnaires.

« Nous sommes partis  du constat que nous sommes déjà très en retard en Afrique en matière de développement économique. Nous avons réfléchi et avons pensé à un mécanisme qui permettra de miser sur la capacité dont dispose l’Afrique en ce qui concerne sa démographie. Nous nous sommes dit qu’en misant sur 1 million de personnes avec une contribution de 1000 fcfa par personne, nous pouvons financer des projets à hauteur d’un milliard chaque mois », a expliqué Namadou Amadou, vice-président du MPSP

A en croire Namadou Amadou, les ressources mobilisées favoriseront la création de richesses à travers l'entreprenariat et la production-transformation-commercialisation qui n'existent pratiquement pas en Afrique.

« Nous n’avons pas encore atteint le nombre espéré. Mais nous avons pu financer un projet agricole de 15 hectares dans les préfectures de Kpélé et de Bassar où nous produisons du soja », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le MPSP contribue aussi à trouver des solutions aux problèmes politiques de l’Afrique. Ainsi, le MPSP  organise des formations citoyennes aux militants et sympathisants des partis politiques sur le continent.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire