Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 nov. 2019

Togo : L’étude du projet de loi de finances, gestion 2020 ouverte à l’Assemblée Nationale

Chantal Yawa Tsegan
La commission des finances de l'Assemblée nationale a débuté  lundi l’étude du projet de loi de finances initiale, gestion 2020. C’est la première fois que la 6è législature se prête à cet exercice qui consiste à déterminer le montant et l’affectation des ressources et des charges de l’État, ainsi que l’équilibre budgétaire et financier qui en résulte. 

En ouvrant les travaux de cette commission, la présidente de l’Assemblée nationale, Chantal Yawa Tsegan a exhorté ses collègues députés à accorder une attention particulière aux ressources à affecter pour la mise en œuvre du PND 2018-2022. 

Selon elle, la session budgétaire de cette année  a une particularité du fait qu’elle intervient après le lancement officiel du PND.

"Il apparait  donc évident de nous atteler à cette tâche avec l’engagement affiché de nous assurer que les ressources sont orientées vers des investissements dans les secteurs porteurs de fortes croissances pour l’atteinte des objectifs du PND", a-t-elle déclaré.

Aussi a-t-elle exhorté à ce que les allocations tiennent compte de la performance de l’administration publique dans le contexte de récession économique.

"Enfin, nous devons garder à l’esprit que les fortes annonces du Président de la République, lors de son adresse devant l’Assemblée nationale sur l’état de la nation soient prises en compte dans ce projet de loi de finances",a-t-elle ajouté.

Selon Mawussi Djossou Semondji, président de la commission des finances et du développement économique de l’Assemblée, l'étude en commission du projet de loi de finances, gestion 2020 devraient prendre fin avant la fête de Noël.

Bien avant le début de cette étude, les députés de la 6ème législature ont été formés en octobre dernier, sur le cadre harmonisé des finances publiques et sur les innovations de la loi organique relative aux lois de finances ainsi que le renforcement de capacité sur le budget programme.

Edem KOAMI

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire