Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 nov. 2019

TOGO : L’opposition en conclave avec Mgr Kpodzro pour la transparence de la présidentielle 2020

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro
Après une première réunion de réflexion avec les acteurs de la classe politique de l'opposition, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a réuni de nouveau vendredi à Lomé, les opposants togolais pour le même exercice. A cette 2ème réunion, on note la présence des responsables de la c14 dont la coordinatrice Brigitte Adjamagbo Johnson, l’ancien premier ministre, Agbéyomé Kodjo et des candidats déclarés à la présidentielle de 2020.

Cette rencontre a été essentiellement consacrée à la restitution des travaux effectués par les 2 commissions mises en place lors de la première réunion. A l'issue de la présentation, les acteurs politiques présents à la rencontre se sont prononcés en donnant leurs avis sur la tenue de la présidentielle de 2020.

En attendant de réussir à trouver le candidat unique de l'opposition, ce qui est l'objet de l'initiative, les leaders de la C14 disent craindre des fraudes au cours du prochain scrutin.

"On ne peut pas nous conduire à des élections tout simplement parce qu’il faut aller à des élections. Nous estimons que pour aller à des élections, il faut que ces dernières aient un sens. Nous ne sommes pas des moutons à qui on peut dire, même si les conditions ne sont pas remplies, allez-y ! La démocratie de façade où on nous pousse à des élections parce que comptant sur la politique de la chaise vide, on en a marre", a expliqué Me Dodji Apévon, président des Forces démocratiques pour le renouveau (FDR) et membre de la C14.

Pour sa part, Agbéyomé Kodjo, président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), candidat déclaré à cette élection, se dit rassurer qu'à travers l'initiative du prélat, l'on peut obtenir  "l'organisation des élections crédibles, fiables, et paisibles qui ouvriront la voie à la réconciliation nationale, à la paix et au développement".

Une fois encore à cette réunion, l'absence de beaucoup de leaders de l'opposition est constatée, notamment Jean-Pierre Fabre de l’ANC et Tchikpi Atchadam du PNP.

La 3ème rencontre est prévue pour se tenir le vendredi 8 novembre prochain, à Lomé.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire