Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 déc. 2019

A Atakpamé, INAM appelle la génération actuelle à s’enrichir des expériences des seniors


Les journées nationales à l’intention des seniors, dénommées  « Universités du 3e âge » se poursuivent. Des séances ont été  organisées mardi à Atakpamé à 158 km de Lomé, dans le cadre de la 3è édition de cet événement. C’était une nouvelle opportunité pour l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) de relever de nouveaux  défis qui se présentent aux seniors.
 
Tout comme à Lomé, la journée des « Universités du 3e âge » a été marquée à Atakpamé  par des communications relatives au mieux-être des personnes du 3è âge. 

Des tables rondes sur la prise en charge des personnes âgées et l'importance de la solidarité des autres générations en vers elles ont été aussi au menu. Ce  qui dénote  une nouvelle fois l’engagement de l’INAM  à rendre à la vieillesse sa dignité et la sortir des situations dévalorisantes.

La particularité à Atakpamé a été la marche populaire à travers laquelle les participants ont appelé les générations à une solidarité entre elles.

Les  séances ont eu pour thème général « Agir pour la solidarité entre les générations », le thème retenu pour les journées nationales de cette année.

Pour Myriam Dossou-d’Almeida, il s’agit de faire  appel à la conscience collective contre La solitude, la vulnérabilité, la fragilité qui caractérise  le quotidien des personnes âgées dans les communautés.

« Il est de la responsabilité des générations actuelles de s’enrichir des expériences des séniors afin que le développement que le Togo appelle  de ses vœux soit le corollaire d’une profonde solidarité » a invité le directeur général d’INAM.

Les activités programmées dans le cadre de cette 3è édition des Universités du 3è âge prennent fin le 06 décembre à Kara. Elles ont été ouvertes à Lomé le 26 novembre dernier à la Place des fêtes de la Présidence togolaise. 

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire