Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 déc. 2019

Dussey apporte un message d’amour aux handicapés mentaux du centre St Camille de Lellis de Zooti


Le Centre de la Communauté Saint Camille de Lellis de Zooti, (situé à une vingtaine de kilomètres de la ville d’Aného), a reçu mercredi, la visite du Professeur Robert Dussey, ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur.
 
Cette  visite  qui se situe dans le cadre de la célébration de la fête de Noel a permis au chef de la diplomatie togolaise accompagné par ses collaborateurs, de partager quelques moments de festivités avec les pensionnaires dudit centre, qui se sont donnés pour vocation de soigner les personnes souffrant de troubles mentaux, généralement marginalisées, sinon maltraitées par leurs familles et leurs communautés d’origine.

Le ministre n’est pas resté indifférent face à la souffrance des 210 patients du centre de la Communauté Saint Camille de Lellis de Zooti. Aussi, a-t-il trouvé les mots justes pour les encourager et leur redonner espoir, comme le fait déjà les responsables du centre à travers la combinaison des soins médicaux et  la « thérapie par amour ».

Mieux connaitre le centre Saint Camille de Lellis de Zooti

L'association Saint-Camille de Lellis a été fondée en 1994 par Grégoire Ahongbonon pour offrir des soins en résidence à des personnes souffrant de maladie mentale en Afrique de l'ouest. D’abord implantée en Côte d’Ivoire en 1991, elle s’est ensuite étendue au Bénin en 2004.

 L’Association est désormais présente également au Burkina Faso et au Togo. En près de 25 ans, les centres de la Communauté Saint-Camille ont remis sur pied 250 000 hommes et femmes, et ce, sans aucune aide financière gouvernementale. Elle accueille les personnes errant dans les rues, enchaînées ou clouées dans le bois dans les villages ou dans les villes, ainsi que tout malade accompagné par un parent. 

La Communauté Saint Camille de Lellis est devenue une ONG internationale et a signé un Accord de siège avec le gouvernement togolais, le 14 octobre 2019.
Présente au Togo depuis 2015, l’ONG Saint Camille y a trois centres de prise en charge, notamment à Zooti, à Kpalimé et à Sokodé. Depuis son ouverture le 14 juillet 2017, le Centre de Zooti a déjà accueilli 3866 patients dont beaucoup ont pu réintégrer leurs communautés et y exercent des activités génératrices de revenu apprises durant leur séjour au Centre.

La Rédaction
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire