Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 déc. 2019

PDGM : Le Togo opte pour une rationalisation du secteur minier pour plus de redevabilité

Boukari Ayessiki
Les 18 au 19 décembre 2019, s’est tenue la 2ème édition Forum de redevabilité du secteur minier à Adétikopé, dans la préfecture d’Agoè-Nyivé. Il s’agit d’un cadre d’échanges entre les acteurs du secteur minier au Togo, pour parvenir à la  rationalisation des structures institutionnelles et organisation du secteur des industries extractives en vue de renforcer leur redevabilité.
 
Placé sous le thème : « L’exploitation minière au service du développement durable », le forum s’est organisé dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM), financé par la Banque mondiale. Il vise à garantir une gestion efficace du secteur minier et d’accroître la transparence dans le processus de gestion, de suivit et de contrôle des exportations minières, la collecte et la distribution des recettes, l’investissement des revenus pour le bénéfice des communautés.

Le forum a été sanctionné par des communications portant sur le PDGM, ses acquis, résultats et les perspectives ainsi que le concept de redevabilité. De même, les participants ont eu droit à la présentation du plan d’action évaluation environnementale et sociale du secteur minier (EESS) minier, présentation de la politique minière, potentiel minier, permis de recherche et l’exploitation minière, le plan de gestion environnementale et sociale (PGES) et la contribution des revenus miniers au développement local.

Pour Boukari Ayessiki, coordonnateur du PDGM, le forum est une occasion pour informer les acteurs du secteur minier de la politique du secteur minier au Togo.

« Il y a un intérêt particulier des acteurs du secteur minier de savoir comment les choses évoluent par rapport à la politique du secteur minier dans notre pays. Nous sommes ici pour mettre à leur disposition ces informations. Les échanges porteront sur comment ça se passe aujourd’hui, comment les revenus sont tirés, à qui profite ces revenus? On touchera les aspects sociaux et environnementaux et qui subit les conséquences. Plusieurs autres aspects importants seront abordés lors des assises », a-t-il indiqué.

Notons que les participants auront à explorer les pistes pour l’amélioration de la gouvernance dans le secteur minier  au Togo.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire