Tél:+228 92 42 51 78
latest

11 déc. 2019

PND: Vers la création des Zones Économiques Spéciales au Togo



Togo Invest Corporation S A, en collaboration avec la Société d’Administration de la Zone Franche (SAZOF) et l’Africa Free Zones Organization (AFZO) organise le 19 décembre prochain, à l'hôtel du 2 Février, à Lomé, un atelier d’échanges et de renforcement des capacités sur le développement des Zones Économiques Spéciales (ZES). Il s’agira d’œuvrer pour la mise en place au Togo, d’une zone économique spéciale, véritable levier pour le développement économique d’un pays et un instrument pour attirer les investisseurs.
 
Placée sous le thème : « Le développement des zones économiques spéciales en  Afrique : Cadre général et orientations principales », la rencontre réunira les différents acteurs impliqués dans le fonctionnement du PND pour échanger sur les principes fondamentaux de la création d’une zone économique spéciale et de mener des réflexions et des échanges sur : les stratégies et prérequis pour une mise en œuvre correcte et réussie des ZES, les cadres juridique, fiscal, réglementaire et institutionnel appropriés, les facteurs de réussite et d’échecs et comment attirer les Investissements Directs Étrangers (IDEs) et le financement des Zones Économiques Spéciales.
De cet atelier, les participants auront désormais une compréhension générale de la notion de zone économique spéciale et seront situés sur les enjeux liés à la conception et à la mise en œuvre d’une zone économique spéciale pour l’élaboration et l’adoption d’un cadre juridique pour les zones économiques spéciales au Togo.

Le concept des Zones Économiques Spéciales
Le Togo, à travers le Plan National de Développement (PND) rêve de se tailler une place de choix comme pays à revenu intermédiaire solidaire, ouvert sur le monde, sur les plans social, économique et démocratique. Avec, comme point d'orgue de cet élan de développement, l'accroissement du tissu industriel aux fins de booster l’économie nationale. Les orientations stratégiques de l’Axe 2 du PND, visent le développement des pôles de transformation dans les secteurs créateurs de valeur ajoutée et significativement tournés vers l’exportation et la satisfaction de la demande interne.
Concernant les vecteurs de transformation et de croissance économique, on note les Zones Économiques Spéciales et les pôles de compétitivité qui ont fait leurs preuves en Asie.

Le but de la création de ces zones est éminemment stratégique : d'une part, attirer, grâce à des avantages fiscaux et non fiscaux, des manufacturiers des secteur agricole, pharmaceutique et textile dont les produits à valeur ajoutée seront destinés à l'exportation et d'autre part, créer des emplois et promouvoir le transfert de technologie.
Ainsi, l'atelier va démontrer que les expériences spécifiques de la Malaisie, de Singapour et de la Chine en termes de zones économiques offrent une option stratégique pour le renforcement de la compétitivité des économies africaines. Ces pays ont conçu des pôles de croissance axés sur l’agriculture, l’agro-industrie, les activités de fabrication légère et l’industrie, entre autres.
Professeur Picasso

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire