Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 déc. 2019

Togo: 18 des auteurs de l’insurrection déjouée aux arrêts


Le 23 novembre dernier, une insurrection armée qui serait programmée par un groupe d'individus malintentionnés a été déjouée au Togo. Aujourd’hui, on en sait davantage sur les présumés auteurs. Une vingtaine d'individus interpellés par la police nationale a été présenté mardi à Lomé, à la presse nationale et internationale.

Au nombre de 18, ces présumés auteurs et leurs armement ont été présentés à la presse. D'après la police nationale,  ces présumés font partie d’un mouvement dénommé "Tigre révolution" et déterminé à organiser une révolution dont le but n'est autre que la déstabilisation des institutions de la République.

Ce mouvement, à en croire la police nationale, est une initiative d'un togolais résidant en Belgique nommé Madjidou Toure, alias ‘Master Tiger’. Cette organisation, d'après la police a un lien avec le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam.

"Suivant les déclarations des uns et des autres, c’est au cours des réunions du PNP qu’ils ont été approchés par des individus qui leur proposent de se joindre à un mouvement plus radical et révolutionnaire. Après l’accord, le numéro de téléphone de la recrue est envoyé à Master Tiger qui, étant l’administrateur du groupe, l’insère dans leur plateforme WhatsApp", informe la police.

Ce réseau est bien représenté au Togo avec des adhérents qui se trouvent un peu partout dans le pays, notamment à Lomé, Sokodé, Tchamba et Anié.
La police promet poursuivre les enquêtes pour mettre hors d'état de  nuire les autres membres du réseau.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire