Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 déc. 2019

Togo: Ovazou réunit les Pays Akposso et Akébou le 14 décembre


Le 14 décembre prochain, dans la région des plateaux, les populations Akposso et Akébou vont vibrer au rythme de la fête de la moisson du fonio, Ovazu.

Comme cela est de coutume dans tous les coins du monde, le Togo aligne également une multitude de fêtes traditionnelles, du sud au nord, et de l'est à l'ouest. Ce sera le cas, le 14 décembre prochain, des populations Akposso et Akébou célébreront Ovazu ou fête du fonio. En langue locale, le mot "ovazu" dérive de "ova" qui signifie "fonio", et "zu" qui veut dire "fête", d'où la fête du fonio.

Cette fête s'inscrit dans une démarche de reconnaissance envers les dieux, pour les bonnes récoltes effectuées et la protection des populations.

Le fonio, petit céréale de prédilection de ces populations, a probablement joué un rôle important dans la lutte contre les ennemis des fils et filles de ces localités, et leur a permis d'avoir une emprise sur leurs biens immeubles, parce qu'ils étaient de grands propriétaires fonciers.

Au programme, il y aura, durant toute une semaine, les cérémonies d’Atopani (tam-tam parlant) ou Atugba, le culte aux ancêtres, et les cérémonies de la consommation du nouveau fonio (ovo yéyé).

La fête de Ovazu a toujours drainé, chaque année, de nouveaux manifestants et touristes, en provenance de pays étrangers, qui se déversent dans la région pour assister aux rites et rituels inhabituels, aux spectacles organisés, et admirer les costumes traditionnelles en vogue dans ce coin.

C’est également une opportunité idéale de retrouvailles pour la diaspora, éparpillée sur les territoires du Ghana, du Togo et autres pays, de redécouvrir comment leurs ancêtres s’étaient servis du fonio pour conquérir l’espace.

Ovazu est souvent célébrée le deuxième samedi de décembre, et de façon annuellement alternée entre Amlamé et Badou.

Professeur Picasso
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire