Tél:+228 92 42 51 78
latest

18 janv. 2020

Togo : AIMES-AFRIQUE et INAM s'engagent pour assurer la santé des couches vulnérables


L'ONG AIMES-AFRIQUE célèbre ses 15 ans d’existence cette année. A cette occasion elle organise des activités commémoratives dont la signature d’une convention de partenariat avec l’Institut national d’assurance maladie (INAM). La cérémonie  s'est déroulée vendredi à Lomé.
 
Ce jubilé de cristal est placé sous le thème : "Vulgarisation de l’Appel de Genève sur le droit à la Santé des populations rurales et des personnes travaillant en zones rurales en Afrique". Le thème fait suite aux grandes résolutions prises lors de la conférence tenue en décembre dernier au Palais des Nations Unies à Genève sur "La problématique d’accès aux soins de santé en zones rurales".

Spécialisée dans la santé et l'éducation, l'ONG AIMES-AFRIQUE s'est donnée pour mission d'assurer la santé des couches vulnérables notamment dans les zones reculées. À l'occasion de ses 15 ans, l’équipe dirigeante d’AIMES-AFRIQUE a réitéré son engagement et détermination à poursuivre la mission dans le but d'atteindre plus de vulnérables en manque de soins de santé adéquat.

En effet, il est primordial pour Dr Michel Kodom, Président Fondateur d’AIMES-AFRIQUE et son équipe d'agir davantage pour réduire l’inégalité d’accès aux soins de qualité en Afrique.

Et pour cause.  Environ 3,4 milliards de personnes, soit près de 45 % de la population mondiale, vivant dans les zones rurales, n'ont pas accès aux soins de santé.

Face à ce défi, l'appel de Genève constitue un outil efficace pour l'équipe d'AIMES-AFRIQUE. Il recommande la disponibilité d'un "fonds  mondial d’appui aux initiatives ciblant le droit des paysans et des personnes travaillant en zones rurales en Afrique". Ce fonds a été lancé au cours de la cérémonie.

"Il s’agit de mobiliser au moins 1 milliard de FFCA, pour pouvoir permettre aux populations vivant en zone rurale d’être prises en charge. Ce fonds que nous lançons aujourd’hui, c’est pour mobiliser plus de ressources pour permettre au monde rural d’avoir accès aux soins de santé de qualité, d’avoir accès à l’information sanitaire et surtout de former les acteurs de la santé, à savoir les agents de santé communautaire, les médecins traditionnels … Et ceci sera réalisable grâce à l’accompagnement aussi bien de l’INAM, de la Coopération allemande que de l’Etat togolais et nos autres partenaires ", a expliqué Dr Kodom à la suite de la signature de partenariat avec l'INAM.

En dehors du lancement de ce fonds, la célébration a été marquée par la distinction des acteurs qui ont d'une manière ou d'une autre œuvrés inlassablement dans la réussite des missions de l'ONG AIMES-AFRIQUE à travers le monde.

Créée en 2005, AIMES-AFRIQUE a pour mission d’amener l’hôpital vers les populations. Après 15 d'existence, elle est présente dans 15 pays à travers le monde.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire