Tél:+228 92 42 51 78
latest

1 janv. 2020

Togo : Les députés votent un nouveau code de la presse

Yawa Tségan
La presse togolaise va connaître un nouvel air dès ce mois janvier 2020. Les élus du peuple ont voté  un nouveau code de la presse et de la communication le 30 lundi décembre 2019, au cours de la dernière session de l'année. 

Le nouveau code prend en compte les nouveaux médias ou encore des médias en ligne. Il redéfinit le profil du journaliste togolais et ses attribues. Il exige la mutation des organes de presse en  entreprises de presse.

Désormais le journaliste togolais doit disposer d’au moins d'une licence ou d'un BTS en journalisme, obtenu dans un institut, une école ou un établissement de l’enseignement supérieur ou d’un diplôme équivalent.

Également, la notion de technicien des médias et d’auxiliaire de presse a été redéfinie de même que le profil des personnes qui peuvent s’en prévaloir.

Ce nouveau code prend également en compte les droits et les devoirs des journalistes, des techniciens des médias et auxiliaires de presse. 

S'agissant du passage d'organe de presse en  entreprise de presse, le code l'a proposé en 3 ordres. Il s'agit de l’entreprise de presse écrite, de l’entreprise de communication audiovisuelle et de l’entreprise de presse en ligne, conformément à l’article 50.

S'agissant des dispositions transitoires et finales, l’article 182 dispose que "tous les organes de presse écrite, audiovisuel et en ligne ne disposant pas d’une autorisation avant l’entrée en vigueur du présent de code, disposent de 3 ans pour s’y conformer. Passé ce délai, tous les récépissés et autorisations préalablement données deviennent nuls et de nuls effets".

Le code consacre aux articles 51 et 55 respectivement  le principe de l’aide de l’Etat aux entreprises de presse et la création d’un fonds de soutien et de développement de la presse.

D'après le ministre de la communication, Katari Foli-Bazi, cette nouvelle disposition permettra de professionnaliser et d’assainir le  secteur des médias et de la communication au Togo. 

Allant dans le même sens, la présidente de l'Assemblée nationale Yawa Tségan s'est félicitée de des élus qui ont donné leur approbation pour ce nouveau code qui va désormais contribuer à relever le niveau de la presse togolaise.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire