Tél:+228 92 42 51 78
latest

22 janv. 2020

Togo : Les notaires en voie de conformité avec le nouveau code foncier et domanial


La Chambre Nationale des Notaires du Togo (CNNT) tient depuis mardi  à Lomé sa douzième université notariale. La rencontre qui va durer trois jours, sera meublée de   session de formation de renforcement continu des capacités des notaires.
 
Au cœur des échanges durant cette 12éme assise,  deux thématiques essentielles. Il s'agit du  "Choix des garanties efficaces de rédiger solidement les actes constitutifs de sûretés par rapport au Droit OHADA" et "La gestion de la copropriété immobilière verticale et horizontale".

Ces deux thèmes ont été inspirés des innovations de la loi portant nouveau code foncier et domanial au Togo et la réglementation du droit OHADA relatif aux sûretés.

"Aucune profession ne peut pérenniser ses activités sans la formation continue de ses membres. La quête permanente de satisfaction et la détermination des notaires à assurer la sécurité des transactions, s’illustre encore une fois par la tenue de cette douzième université", a expliqué Me Molgah Kadjaka-Abougnima, présidente des Universités du notaire togolais.

Pour sa part, Me Tsolenyanu koffi, président de la CNNT estime que le choix des deux thèmes de cette année permettra aux notaires de mieux s’outiller pour accomplir leur mission dans la rigueur et la loyauté.

"La présente université vient donc à point nommé et nous permettra ainsi de maîtriser les contours des thèmes énoncés pour conseiller au mieux les usagers du droit non seulement dans le choix des garanties efficaces mais aussi dans la bonne administration et la gestion de la copropriété", a-t-il précisé.

Cette douzième université du notaire togolais a une particularité. Elle enregistre la participation des notaires de la Cour d’Appel de Caen en France.

Les travaux de cette douzième université  prendront fin le jeudi prochain.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire