Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 févr. 2020

Togo: L’apôtre Kokou Gabriel Doufle, le nouveau président de la République dès mars 2020

Kokou Gabriel Doufle
Ils sont nombreux ces Togolais qui espèrent l’alternance politique au soir, de la présidentielle du 22 février. Eh bien ! L’apôtre Kokou Gabriel Doufle annonce être investi de Dieu pour présider le Togo, à partir de mars 2020 sans passer par l’élection. A part ses ambitions présidentielles, Kokou Gabriel Doufle serait le « maitre » des camps de concentration au Togo, où vivent des gens en communauté dans l’attente du retour de Jésus. Ces informations ont été données au cours d’une conférence de presse, lundi à Lomé, par l’évangéliste Habib Barth Afolabi qui avait à ses côtés d’autres hommes de Dieu du Bénin et de la Côte d’Ivoire.
 
Selon l’évangéliste Habib Barth Afolabi, l’État togolais doit vite réagir face aux agissements de Kokou Gabriel Doufle qui dispose des camps de concentration où convergent des gens de tous les coins du monde afin de vivre en communauté dans un camp dans l’attente du retour de Jésus.

«J’ai reçu quelques coups de fils de certaines personnes à l’étranger me signalant que des gens sont en train de quitter l’Europe, les Etats-Unis et même l’Afrique pour converger vers le Togo afin de vivre en communauté dans un camp sous la direction d’un gourou dans l’attente du retour de Jésus », a-t-il révélé.

A en croire l’évangéliste Habib Barth Afolabi, dans ces camps des gens y vivent dans l’isolement total et dans le conditionnement à travers les prêches du « gourou » et l’utilisation du téléphone androïde leur est interdit.

« Des enfants dans le camp sont privés d’école. J’ai appris aussi que des foyers sont brisés, des mariages se défont et de nouveaux mariages sont célébrés par le gourou à qui les dots sont remises. Selon ses propres dires, Dieu lui aurait recommandé de prendre comme épouses 2000 femmes X 2 », a-t-il déclaré.

Dans ces camps qui se trouveraient à Djagblé et à Asrama plus précisément à 15 Km du village de Kponou, l’apôtre Kokou Gabriel Doufle prêcherait que le Togo serait la nouvelle Jérusalem dont parle la Bible. Et que très bientôt le Seigneur Jésus-Christ reviendrait par le Togo et que les gratte-ciels pousseraient de terre d’eux-mêmes. De même, les rues du Togo seraient toutes pavées d’or et que tous ceux qui seraient avec lui seraient des multimilliardaires comme récompense de Dieu.

« Le comble, il a dit à ses hommes et femmes qu’il a séquestré que Dieu lui a révélé que lui-même (Doufle, NDLR) serait en mars 2020 le futur président du Togo sans passer par les élections à la mort subite de l’actuel d’État », a affirmé M. Afolabi.

D’après les investigations de l’évangéliste Afolabi, Gabriel Doufle aurait déjà son gouvernement et circule sur le web des vidéos le montrant dans une tenue militaire d’un général d’armée.

Face à cette situation, les autorités togolaises doivent sévir avant le chaos quand on sait que l’apôtre Kokou Gabriel Doufle estime qu’il sera président du Togo en mars 2020 sans passer par les élections et qu’il aurait déjà formé un gouvernement et s’exhibant souvent  en tenue militaire sur le web.

Edem KOAMI   
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire