Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 févr. 2020

Campagne électorale : Atoute Outchantcha réitère l’adhésion totale de la Kéran à la politique de Faure Gnassingbé


La campagne électorale pour le premier tour de l’élection présidentielle du 22 février 2020 s’est ouverte jeudi, sur l’ensemble du territoire national, y compris à l’étranger. Elle a été marquée ce jour à Kantè, dans la préfecture de la Kéran, par une caravane qui a chuté au Stade Aniko Palako, où s’est tenu un meeting.

Au cours de ce meeting, le militant Sylvain Atoute Outchantcha a appelé les militants, les sympathisants de l’Union pour la République (UNIR) et toute la population de la Kéran a plébiscité le candidat Faure Gnassingbé, le jour de vote.
 
Partie de la Maison des Jeunes de la préfecture, la caravane a sillonné les différentes artères de la ville de Kantè, avec des messages appelant au renouvellement de la confiance au président sortant pour la consolidation des acquis.

Selon Sylvain Atoute Outchantcha, coordonnateur préfectoral du parti UNIR dans la Kéran, Faure Gnassingbé est le seul candidat en lice pour la présidentielle du 22 février qui garantit l’unité, la paix et le développement aux Togolais. Raison de plus qu’il peut compter sur la Kéran pour sa réélection.

« Nous avons véhiculé le message d’adhésion totale comme d’habitude des populations de la Kéran à la politique de cohésion, de paix et de développement du chef de l’Etat. Nous avons également dit que c’est pour continuer le développement et continuer à consolider les acquis que le chef de l’Etat, le président du parti UNIR a accepté de se sacrifier encore une fois pour porter les couleurs du parti. Et comme d’habitude, la Kéran est prête pour le 22 février », a-t-il déclaré.

Au regard de ses réalisations, ces dernières années à la tête du Togo, M. Outchantcha estime que le candidat du parti au pouvoir mérite un nouveau mandat.

« Nous avons demandé à l’ensemble en entamant cette campagne, à l’ensemble des Togolais de se mobiliser, de sortir massivement et que le 22 février au soir que ça soit réellement une victoire propre et suffisamment parlante pour que personne n’ose dire quoique ce soit parce que nous sommes sûrs que nous gagnerons et avec plus de 80% », a-t-il lancé.

Rappelons que pour ce scrutin, sept (7) candidats sont en course dont le président sortant Faure Gnassingbé. Et la campagne électorale se poursuit jusqu’au 20 février prochain.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire