Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 févr. 2020

INAM: Les commerçantes de Cacavéli et des marchés environnants pour l’assurance maladie



L’Institut national d’assurance maladie (INAM) enchaine ces derniers jours, les rencontres avec les différences couches socioprofessionnelles du Togo, en vue de la prise en charge de leur assurance maladie. Mercredi, une équipe de l’institut a échangé avec les femmes du marché de Cacaveli et des marchés des localités environnantes sur la couverture maladie afin de définir le modèle d’assurance durable pour ses femmes.
 
Selon Dissaliba Winga, chef département affiliation et recouvrement à l’INAM, la démarche vise à une prise en compte des attentes de ces potentielles bénéficiaires.

« Nous avons échangé avec nos potentiels bénéficiaires pour ensemble construire quelque chose de durable. Notre principe de base est la solidarité et il convient d’échanger avec le bénéficiaires pour que les attentes soient convenablement traduits », a-t-il expliqué.

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la tournée de l’INAM auprès des femmes de marchés du Grand Lomé a été très saluée par les femmes du marché de Cacaveli et des marchés des localités environnantes. Ce qui fait croire à M. Winga que le message d’INAM a été bien reçu par lesdites femmes.

« Les femmes du marché de Cacavéli ont fait montre d’un enthousiasme et nous partons confiant que notre message a été bien accepté. Nous partons rassurés et nous croyons que nous reviendrons prochainement avec des propositions concrètes pour réaliser cette ambition pour le bien de tous », a-t-il déclaré.

Rappelons que la finalité de ces différentes rencontres est d’offrir, à la demande de Faure Gnassingbé, le chef de l’État et de son gouvernement, une couverture maladie à tous les groupes socioprofessionnels du Togo.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire