Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 févr. 2020

Présidentielle 2020: La CPP appelle à la proclamation des vrais résultats des urnes

Emmanuel Anani Akolly
Le 22 février prochain, les Togolais iront aux urnes pour élire le président de la République pour les cinq (5) prochaines années. Ce vote comme toujours sera précédé de deux semaines de campagne électorale. Bien qu’elle n’ait pas de candidat en lice pour le scrutin, le parti politique, Convergence patriotique panafricaine (CPP) souhaite que cette période électorale se déroule dans un climat de paix et de sécurité paix. Aussi appelle-t-elle les Togolais à s’inscrire dans la constante évidente du « Grand pardon ».
 
Dans un communiqué, le parti dirigé par Emmanuel Anani Akolly joue sa partition pour la préservation de la paix en cette période cruciale pour le Togo. La CPP invite donc les différentes parties prenantes à la présidentielle de privilégier l'intérêt du peuple, vu que ce scrutin relève d'une importance capitale pour le Togo qui est en voie de reconstruction et de démocratisation.

"La CPP souhaite que la campagne électorale se déroule dans un climat de paix et de sécurité. Elle exhorte les forces de l’ordre et de sécurité à faire en sorte que tous les candidats aient accès aux hameaux, fermes, villages, cantons, villes bref à tout le territoire de notre pays pour battre campagne", a communiqué la CPP.

Le parti exhorte dans cette perspective au dépassement des clivages et des convictions sectaires pour donner la chance à chaque togolaise et chaque togolais de participer à la construction du pays. Car souligne-t-il, "le Togo est à l’heure de l’inclusion et se retrouve au temps de la démocratie participative".

La CPP souhaite ainsi que cette élection présidentielle "soit transparente, équitable et acceptable, que les résultats des urnes soient réellement proclamés".
 
Elle invite donc les électeurs et les électrices à sortir massivement et à aller voter le 22 février 2020 dans la quiétude.

Par ailleurs, la CPP souhaite voir les Togolais s’inscrire dans la constante évidence du Grand Pardon, source de respect mutuel, de tolérance, de compréhension et de solidarité active.

Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire