Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 févr. 2020

Présidentielle 2020 : La jeunesse au cœur du programme de société du Prof Wolou Komi

Prof Wolou Komi
Le professeur Wolou Komi du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), candidat à l’élection présidentielle du 22 février prochain et les jeunes ont échangé mercredi, autour de son programme de société à la Maison des Jeunes de Lomé, à Amadahomé. Il s’agit d’une initiative du Conseil National de la Jeunesse (CNJ) et ses réseaux de jeunes partenaires pour permettre aux jeunes de mieux cerner les programmes des candidats en lice pour le scrutin présidentiel.
 
Après Me Tchassona Traoré mardi à l’ouverture de cette initiative du Conseil national de la jeunesse et ses réseaux de jeunes partenaires, c’était le tour du professeur Wolou Komi du PSR de défendre son programme de société devant les jeunes. Au deuxième jour  donc de ce « Dialogue constructif entre les jeunes et les leaders de partis politiques et indépendants », à la Maison des Jeunes à Amadahomé, le professeur Wolou s’est prêté à la série des questions-réponses que son prédécesseur. 
   
Pendant environ trois heures d’horloges, le candidat du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR), Prof Komi Wolou a passé aux peignes fins les grandes lignes de son projet de société. La refondation de la nation, l’émergence d’un Etat moderne, l’épanouissement intégral de l’Homme et une coopération pragmatique constituent donc les grandes lignes de son programme. Pour lui la jeunesse constitue la base de son programme de société et qu’elle est sur toutes ces grandes lignes.

« S’agissant de mon projet de société à l’égard de la jeunesse, j’ai du mal a le ramassé pour la simple raison que dans tout mon projet de société, la jeunesse est partout. J’ai parlé de la refondation de la nation. Aujourd’hui quand vous constatez, il y a de réelles difficultés même si on ne le dit pas, parfois des frustrations dans certaines régions, des frustrations par rapport à certaines ethnies etc... Si nous ne réglons pas ces problèmes nous sommes entrain de  laisser des problèmes à cette jeunesse. Il faut régler définitivement d’abord ces problèmes » a précisé le Prof Wolou Komi.

Ce cadre de dialogue qui prend fin le vendredi 14 février est salué par le  Professeur Komi Wolou

« Parlant de l’initiative, je veux dire qu’elle est très louable. Parce que j’ai rencontré des jeunes et si je comprends bien ces jeunes sont de toutes les formations politiques.  Ils sont venus s’exprimer et avec qui nous avons échangé et nous nous sommes tous enrichis mutuellement. Et je crois que ça permet de faire comprendre à ces jeunes que ce sont des idées qui jouent d’abord et des qualités et non simplement de s’enfermer dans son coin », a-t-il déclaré.

Rappelons que d’autres candidats à cette élection présidentielle du 22 février prochain sont également attendus jeudi et vendredi.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire