Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 févr. 2020

Présidentielle 2020: Plus d'accréditation d’observation pour la CNSC


La Concertation nationale de la société civile du Togo (CNSC-Togo) ne pourra plus  assurer l'observation de la présidentielle du 22 février prochain. La CENI vient d’annuler l’autorisation et retirer l’accréditation à la CNSC-Togo pour ingérence.
 
Selon la CENI, la CNSC s’apprêterait à mener des activités d'ingérence dans le processus électoral en cours ce qui serait contraire au cahier de charge de l’observation électorale.

"... nous avons l’honneur de porter à votre connaissance que par des informations qui nous sont parvenues, votre association est en train de s’apprêter à mener une activité d’ingérence dans le processus électoral à des fins ignorées, ce qui est bien contraire à l’objectif pour lequel elle a été accréditée", écrit Tchambakou Ayassor, le président de la CENI à la CNSC.

Ainsi,  la CENI décide d’annuler ladite accréditation donnée à la CNSC-Togo. Le président Tchambakou Ayassor   prie à cet effet, la CNSC "de bien vouloir retourner à la CENI  tous les badges et accréditations individuelles reçus".

Désormais le nombre des associations et organisations désireuses d'observer les élections est en régression. En dehors du Conseil épiscopal Justice et Paix (CEJP), dont l'accréditation a été refusée, l'Union européenne également  ne supervisera pas le scrutin.

Esdras E.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire