Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 févr. 2020

Togo : Bientôt une Maison du Savoir et des Opportunités dans Agoè-nyivé 1


Porté par Kovi Adanbounou maire d'Agoè-nyivé 1, le projet  de création d'une Maison du savoir et des opportunités (MSO), suit son cours et est à l'étape de formalisation. Pour sa réussite, un Comité d'organisation et de supervision (COS) est mis en place et a pris fonction lundi à Lomé, en vue de formaliser les textes juridiques fondamentaux pour mettre en place la structure.
Le lancement officiel de la MSO est prévu selon le COS au plus tard fin mars, début Avril 2020.

A l'issue d'une séance de travail du COS, d'importantes décisions ont été prises. Il s'agit de la constitution d'une ONG de droit togolais dénommé "Maison du Savoir et des Opportunités" courant février 2020, de la validation des projets d'études en mars 2020, du lancement d'une plateforme numérique des Opportunités d'affaires courant avril 2020 et du  lancement d'une seconde plateforme de Crowdfunding en mai 2020.

Selon Emanuely Ludovic, président du Comité d'organisation et de supervision du MSO, la démarche résulte de la conjoncture des évènements et surtout de la jeunesse togolaise très dynamique, qui poussent son équipe et lui-même à aller très vite dans ce travail.

"On est très en avance par rapport au projet, et on espère dès le mois prochain, être prêt pour un certain nombre de points. On va battre des records grâce aux togolais en allant le plus vite possible. Je sais que ce genre de projet dans un autre pays dont je me réserve de citer le nom, prendrait beaucoup de temps. Mais grâce au maire Kovi Adanbounou, nous avons décidé d'aller encore plus vite, et nous y arriverons. Donc au stade actuel, nous sommes en pleine évolution et tous les ingrédients sont là, on est ensemble et on aura quelque chose de conséquent dans quelques semaines", a-t-il souligné.

En effet, le projet prend en compte au départ le domaine du 'digital', et par la suite d'autres. Il s'agit entre autres de la création d'énergie, de développement durable, de l'agriculture et de la santé. Tous les domaines dans lesquels les jeunes togolais peuvent investir pour étudier seront pris en compte.

Le lancement officiel de la MSO est prévu dans dix (10) semaines et sera suivi d'une série de formations liées à l'entrepreneuriat numérique et digital.

"Les gens vont pouvoir participer à cette série de formations gratuitement. La maison ouvrira ses portes et les jeunes vont pouvoir s'instruire sur la façon dont on fait les programmations, la conception des plateformes numériques, digitales... Tout ceci va leur permettre de construire des projets concrets, ambitieux et vendables", a informé Auguste Dago, conseiller du CSO.

Elom KPOGLI (stagiaire)
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire