Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 févr. 2020

Togo : Des innovations pour la 2è édition de "L’Éclat du Bien-être"

Après un coup d’essai réussi,  la Vallée des Métiers de  Beauté (VMB) annonce la deuxième édition  de « L’Éclat du Bien-être » du 15 au 16 août prochains. L’événement aura encore lieu sur les Monts Kloto et réunira des acteurs du monde de la  cosmétique qui viendront d’Afrique, d’Europe et d’Amérique. Cette nouvelle édition lancée vendredi à Lomé prévoit plusieurs innovations.

La 2è édition de « L’Éclat du Bien-être » s’intéresse à la promotion du tourisme à travers la valorisation des richesses environnementales.  Elle est axée sur le thème « Le tourisme du bien-être pour notre bien-être et le rayonnement de la beauté africaine ». 
  
L’événement a lieu une nouvelle fois sur les monts Kloto à Kouma-Konda dans le canton de Kouma à 10 Km au nord-ouest de Kpalimé. Ce sera l’occasion de montrer aux participants attendus des quatre coins du monde les bienfaits des produits naturels, de découvrir les monts Kloto et la diversité du métier de beauté entre autres.

« Nous allons pour une 2è fois permettre à nos membres d’être en contact avec la nature, de chercher les odeurs et les couleurs ainsi que les vertus des plantes. Et aussi démontrer que la forêt représente de nos jours une richesse pour le Togo et que nous avons un impérieux devoir de la sauvegarder », a énoncé Eric Komlan Ametsipe, président de la VMB. 

En outre, il est prévu  des conférences-débats, de la formation, des expositions et vente et des visites dans la forêt en ayant à l’esprit la promotion et la valorisation du tourisme du bien-être.

La VMB est une association togolaise qui promeut le made in Togo. Elle vante les mérites de la beauté et la richesse de la peau noire. C’est dans ce cadre qu’elle a initié « L’Éclat du Bien-être » dont l’objectif principal est de faire la promotion des produits locaux et du tourisme considéré comme un secteur clé dans la mise en œuvre du Plan national du développement (PND).

C’est une  rencontre au cours de laquelle, les acteurs se retrouvent pour apporter des solutions naturelles à la cosmétique et par extension à la dépigmentation.

La première édition a eu pour retombée l’institution d’une vitrine dénommée « LOCALETHEQUE ». Elle permet désormais aux populations de Kpalimé en général et de Kloto en particulier et surtout aux touristes, un accès facile aux produits locaux. Une façon pour  la VMB de rapprocher la marchandise de la clientèle.
  
Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire