Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 févr. 2020

Togo : La JPANAS-SEFEG/D, le soutien de Faure Gnassingbé à Agoè-Nyivé

Yaovi Dzodji Azougo
Convaincus que la victoire de Faure Gnassingbé à la présidentielle du 22 février prochain est un impératif pour le développement de la préfecture d’Agoè-Nyivé, les jeunes de ladite préfecture ont porté sur les fonts baptismaux l'association « Jeunesse de la Préfecture d’Agoè-Nyivé en Action au Soutien de son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé (JPANAS-SEFEG/D) pour soutenir, le candidat du parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR). Dimanche, la JPANAS-SEFEG/D a lancé ses activités à Togblékopé, par la mobilisation des jeunes pour le triomphe du président de la République sortant.
 
En effet, le lancement de la JPANAS-SEFEG/D a été marqué par une sensibilisation des jeunes sur le thème: « La victoire de Faure Gnassingbé au scrutin du 22 février 2020, un impératif pour le développement de la préfecture d’Agoè-Nyivé ».

Selon Yaovi Dzodji Azougo, président de la JPANAS-SEFEG/D, des sept (7) candidats en lice pour la présidentielle, seul Faure Gnassingbé peut garantir le développement de la préfecture d’Agoè-Nyivé et la paix aux Togolais. 

« Nous sommes convaincus que la personne la mieux indiquée pour nous aider à réaliser le développement auquel nous aspirons, c’est le Chef de l’État Faure Gnassingbé, il met aussi tout en œuvre pour que la paix soit au rendez-vous », a-t-il déclaré.

En plus du soutien à Faure Gnassingbé, les membres de JPANAS-SEFEG/D se sont engagés à contribuer au développement de la préfecture.

« Nous nous engageons à apporter notre contribution aussi modeste soit-elle, pour le renforcement et la consolidation des politiques de développement en faveur du bien-être des populations à la base. Ceci doit passer par le soutien au Président de la République » a-t-il rappelé.

Rappelons que la JPANAS-SEFEG/ D a pour objectif de de contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques et culturelles des communautés de base pour un développement durable.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire