Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 févr. 2020

Togo : Mgr Kpodzro décidé à arracher la victoire pour le peuple

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro
Déclaré vainqueur à l’issue de la présidentielle du 22 février, par la CENI, Faure Gnassingbé sera de nouveau, contesté dans les rues de Lomé. A l’appel de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, les Togolais manifesteront vendredi, contre la réélection du président sortant et observeront trois jours de jeûnes, de prière et de louange pour « pour la délivrance de la Terre de nos aïeux sans effusion de sang avant la fin de ce mois de février ».
 
En conférence de presse mardi, l’archevêque émérite de Lomé a promis œuvrer pour que le peuple togolais arrache sa victoire et a demandé au Pape François d'intervenir au Togo.


A ses côtés, le candidat Agbéyomé Kodjo qui se déclare « Président de la République régulièrement élu », le prélat se dit déterminer pour la vérité des urnes.


«Moi, Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, déclare être décidé résolument à ne plus laisser Faure voler la victoire du peuple cette fois-ci encore », a déclaré Mgr Philippe Fanoko Kpodzro.


Faisant sienne la lutte, l’homme de Dieu demande à Faure Gnassingbé de laisser le pouvoir au peuple.


« Comme le Christ Jésus a bloqué Paul sur le chemin de Damas, Faure me trouvera sur son chemin jusqu’à ce qu’il ne laisse au peuple des misérables, des affamés, des laissés pour compte, des opprimés, leur victoire », a-t-il promis.


Pour Mgr Kpodzro, l’heure de la mobilisation a sonné pour contester la « forfaiture » et  « atteindre Canaan ».


« Une injustice est une injustice. Levez-vous tous ! N’ayez pas peur de fusil, les soldats même en ont marre. Ne restez pas dans vos chambre avec la peur, sortez massivement dans les rues pour arracher la victoire », a lancé Mgr Kpodzro aux togolais.


Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire