Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 mars 2020

Réélection de Faure Gnassingbé : Cette proclamation est définitive, selon Aboudou Assouma

Aboudou Assouma
Après avoir rejeté les recours introduits par Agbéyomé Kodjo de la dynamique Kpodzro, portant sur l’annulation du scrutin dans une dizaine de localités sur des motifs d’irrégularités observés, la Cour Constitutionnelle a proclamé mardi, les résultats définitifs de la présidentielle du 22 février. Faure Gnassingbé est déclaré vainqueur du scrutin avec70, 78% des suffrages.

Au cours de son audience solennelle tenue mardi à Lomé, la Cour constitutionnelle a confirmé mardi, la victoire de Faure Essozimna Gnassingbé avec 70,78% contrairement au 72,36% annoncé par la CENI, au premier tour de la présidentielle.

Le candidat du MPDD, Messan Kodjo Agbeyomé arrive en deuxième position avec 19,46% des voix suivi par le candidat de l’ANC, Jean-Pierre Fabre avec 4,68%. Les autres candidats ont successivement obtenus 2,40% (Tchabouré Gogué), 1,20% (Wolou Komi), 0,80% (Kouessan Georges) et 0,68% (Tchassona Traoré).

Selon Aboudou Assouma, président de la Cour constitutionnelle, la proclamation solennelle des résultats par la Cour met fin à tout contentieux du scrutin du 22 février.

« Cette proclamation est définitive, c’est-à-dire qu’elle clôt toutes les opérations électorales et indique celui qui est élu », a-t-il déclaré.  

Rappelons que l’investiture du président réélu aura lieu en mai, à la fin du mandat en cours.

Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire