Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 mars 2020

Togo : Le CNJ félicite Faure Gnassingbé pour sa réélection et réaffirme son attachement à la paix

Régis Batchassi

Confirmé par les résultats définitifs de la Cour constitutionnelle, le Conseil National des Jeunes (CNJ) a félicité mardi, Faure Gnassingbé pour sa réélection à l’issue de la présidentielle du 22 février 2020. Pour la jeunesse togolaise, cette réélection traduit l’adhésion des populations au projet de société du président sortant, axé sur la gouvernance concertée et la création de la richesse pour une prospérité partagée.
 
Dans un communiqué publié mardi, le Conseil National de la Jeunesse salue les efforts déployés par les institutions et acteurs impliqués dans l’organisation de la présidentielle du 22 février, la tenue apaisée ainsi que la participation active et responsable des populations en général et de la jeunesse en particulier au scrutin.

Pour Régis Batchassi, président du CNJ, la réélection de Faure Gnassingbé témoigne de l’adhésion des populations à sa gouvernance.

« Le CNJ adresse ses félicitations à Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE pour son élection qui traduit l’adhésion des populations à son projet de société axé sur la gouvernance concertée et la création de la richesse pour une prospérité partagée et l’encourage dans sa volonté de poursuivre et d’accélérer les chantiers du développement socioéconomique au profit des populations surtout celles en  zone rurale », a-t-il indiqué. 

Réaffirmant son attachement à la paix, la stabilité et à la sécurité pour tous, le CNJ exhorte tous les partis politiques au fair-play et à œuvrer en faveur de la consolidation de la paix, du vivre ensemble, du renforcement des valeurs citoyennes et démocratiques en prônant le dialogue, la concertation y compris avec les populations. 

En cette période postélectorale, le CNJ invite la jeunesse togolaise au respect des institutions et des lois de la République.

« …, pour le CNJ, les actions et agissements des jeunes en tant que leviers de la transformation et des changements en faveur du bien-être social et de la prospérité devraient être guidées en toute circonstance, par des attitudes citoyennes et responsables avec un accent sur le respect des institutions et des lois de la république ainsi que l’investissement dans le travail et la créativité », exhorte le CNJ.

Par ailleurs, le Conseil National de la Jeunesse lance un appel aux partenaires techniques et financiers et à la communauté internationale à soutenir les efforts du Togo dans son élan de construction de la démocratie et de la croissance économique.

Elom KPOGLI (stagiaire)
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire