Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 avr. 2020

Couvre-feu: Un jeune tabassé à mort par des soldats


Un jeune trentenaire a succombé mardi aux coups de matraques des forces de l'ordre et de sécurité déployées pour le couvre-feu à Lomé. La victime revenait du travail à Sanguéra et a été rattrapé par la patrouille.

La scène s'est produite à Avédji-Limousine. Selon le site d'information Togo online, le jeune se rendait à Adakpamé après un travail effectué à Sanguéra. 

Arrivé à Avédji,  il tomba sur une horde de forces de sécurité qui l'ont battu à mort. Sa moto a été déposée au commissariat de Djidjolé. 

Pour l'heure aucune réaction officielle n'émane de la part du ministre de la sécurité et de la protection civile qui a annoncé la semaine dernière des sanctions contre toute bavure policière.

Le couvre-feu a été décrété dans le cadre de l’État d'urgence sanitaire pour la prévention contre le coronavirus au Togo.

Edem KOAMI

« PRECEDENT
SUIVANT »

5 commentaires

  1. Comment on peut supposer préserver la vie des citoyens en luttant contre le COVID-19 en même temps en battant à mort un citoyen qui voulait juste gagner son pain. Force de l'ordre et de sécurité soyez indulgent et tolérant dans l'exercice de votre travail. Que son âme repose en paix

    RépondreSupprimer
  2. Moi je ne comprend pas nos forces de l'ordre , mais dire force de l'ordre n'est pas synonyme de tuer, que ton âme repose en paix. Un pays de dictature on ne peux que voir sa. La terre punie n'oublié jamais sa je répète la terre punie.et après ta retraite l'AVC t'attaque et tu diras c'est oncle non c'est ton passé qui te rattrape. Ce n'est toutes les ordres qu'on respecte a la lettre.moi j'ai un frère même mère qui est soldats au Ghana mais il n'y a pas de mort jusqu'alors. Quel pays de merde.....

    RépondreSupprimer
  3. On dirait qu'ils se drogue ses forces de l'ordre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est vrai ! On dirait aussi qu'ils sont payés pour chaque togolais assassiné.

      Supprimer
  4. Il semble que les forces de l'ordre togolais ont été formés pour tué les pauvres les togolais. Sinon c'est incompréhensible ce qui se passe souvent avec ceux qui sont chargés de protéger la population. Tchikoïiii !

    RépondreSupprimer