Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 avr. 2020

Covid-19 : Faure Gnassingbé ordonne la mise en liberté de 1048 prisonniers


Faure Gnassingbé a décidé jeudi, après avis du Conseil Supérieur de la Magistrature, d'une remise de peine à 1048 détenus. Il s’agit d’une grâce présidentielle qui rentre dans le cadre des mesures prises par les autorités togolaises pour lutter contre le Coronavirus dans le pays.
 
Cette décision du chef de l’État vise à éviter la propagation de la pandémie à Coronavirus dans les milieux carcéraux du Togo.

Les détenus bénéficiaires de cette grâce présidentielle sont ceux qui ont presque expié leur peine ou ceux dont les crimes d'emprisonnement ne sont pas d'une extrême gravité.

« Dans la droite ligne des mesures annoncées hier lors de mon adresse à la nation relative à la riposte contre le Coronavirus, j'ai décidé, après avis du Conseil Supérieur de la Magistrature, d'une remise de peine à 1048 détenus », a tweeté Faure Gnassingbé.

Par ailleurs M. Gnassingbé annonce que d’autres mesures d'ordre social seront prises dans les prochains jours pour permettre au Togo de faire face à la pandémie et de la triompher.

Rappelons que la libération de ces 1048 détenus par le chef de l’État vient répondre aux préoccupations des familles voire des organisations de défense des droits humains qui craignaient pour la santé des prisonniers en cette période de la pandémie à Coronavirus.
                       
Edem KOAMI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire