Tél:+228 92 42 51 78
latest

10 avr. 2020

Covid-19 : Le gouvernement suspend toutes visites des détenus de prisons à partir du 13 avril

Pius Kokouvi Agbetomey
A partir du 13 avril, toutes visites aux détenus des prisons civiles du Togo, du cabanon du centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio et de la brigade pour mineur de Lomé, ne seront acceptées, et ceci, jusqu’à nouvel ordre. C’est ce qu’a décidé le ministère de la  justice dans un communiqué rendu public jeudi.
 
La décision s’inscrit dans la droite ligne des mesures de restrictions engagées par le gouvernement, pour contenir la propagation de la pandémie à coronavirus, qui sévit depuis quelques mois au Togo.

Ainsi, la mesure est applicable à tous les détenus des prisons civiles du Togo, y compris ceux admis au cabanon du centre hospitalier Sylavanus Olympio pour des soins  ainsi que les mineurs de la Brigade de Lomé.

Objectif visé par l’initiative, «protéger les pensionnaires des centres pénitentiaires contre tout risque de contamination venant de l’extérieur ».

Mais toutefois, rappelle le Ministre de la justice, Pius Kokouvi Agbetomey, «les cas exceptionnels dérogatoires seront examinés par la direction de l’administration pénitentiaire et de réinsertion ».

Notons  que dans sa stratégie de lutte contre la propagation de la pandémie à covid-19, le gouvernement a déjà mise en application quelques mesures de restriction. Il s’agit entre autres, du confinement  partiel et de l’instauration du couvre-feu, dans le grand Lomé et dans la préfecture de Tchaoudjo.
 
Caleb Akponou
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire