Tél:+228 92 42 51 78
latest

24 avr. 2020

La CPP demande la libération d'Agbéyomé Kodjo et appelle à un dialogue politique

Anani Emmanuel Akolly
La Convergence patriotique panafricaine (CPP) a appelé jeudi à la libération de Gabriel Agbéyomé Kodjo, candidat de la Dynamique Mgr Kpodzro à la présidentielle du 22 février au Togo. Pour le parti que préside Anani Emmanuel Akolly, le Togo affronte une période délicate qui interroge la construction de sa cohésion sociale. Il invite à trouver une solution politique au dossier de l'ancien Premier ministre du Togo. 

Dans un communiqué, la CPP dit qu'elle a appris avec désolation et consternation les mesures musclées et les dispositifs armés qui ont mené à l'arrestation d'Agbéyomé Kodjo. 

"La CPP dénonce et condamne ces manœuvres, exactions et violences commises et exercées à l'intention de toutes les victimes de ces actes regrettables", lit-on dans le communiqué. 

Le parti appelle à la libération du leader national du MPDD, de même que toutes les personnes interpellées lors de l'opération, lance un appel à l'apaisement par un dialogue politique entre tous les acteurs. 

Il soutient que le Togo affronte une période sensible et délicate qui interroge la construction de sa cohésion sociale. 

"Fort de cette situation inévitable, la CPP exhorte la classe politique à opter pour une solution essentiellement politique, faite de négociation, de concertation, de dialogue et de compréhension", ajoute le communiqué.

Pendant ce temps, M. Kodjo arrivé 2è du scrutin du 22 février avec plus de 19% des voix est toujours gardé au Service central de recherches et d'investigations criminelles de la gendarmerie nationale.

Thierry AFFANOUKOE
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire