Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 avr. 2020

Togo: 20 milliards FCFA pour la réhabilitation de la nationale N°5


Le gouvernement annonce pour le mois d’avril, le démarrage des travaux de réhabilitation de la route Nationale N°5, Lomé-Kpalimé. Il s’agit des travaux financés à hauteur de 20 milliards FCFA, par l’Etat togolais, à travers le Fonds Routier (FR).

Faire des infrastructures routières un moteur de développement socioéconomique, tel est l’objectif du gouvernement en mettant le cap, sur la réhabilitation de la route nationale Lomé-Kpalimé.
 
Les travaux financés par l’État togolais à travers le Fonds Routier (FR), prend en compte plusieurs infrastructures dont la réhabilitation des bassins de rétention d’eau de Todman, Ségbé, Adidogomé et ceux du sud-ouest de Lomé.

Au niveau des infrastructures routières proprement dites, les travaux seront exécutés sur les tronçons Todman-Zanguéra, long de 15 km et Zanguéra-Noépé long 8km.

Outre ces infrastructures, il est également prévu entre Noepé et Kpalimé, la réalisation d’une chaussée de 91 kilomètres. 

Ces grands travaux devraient encourager le processus de décentralisation lancé par le gouvernement et fluidifier la circulation sur la Nationale N°5.

« La réhabilitation de la voie Lomé-Kpalimé va fluidifier les échanges commerciaux entre ces deux grandes villes, assurer la sécurité des usagers et la libre circulation des biens ».

Aussi devra-t-elle accroitre les visites touristiques de Kpalimé, considérée comme l’une des plus grandes villes touristiques du Togo.

« Kpalimé est une ville très visitée par les touristes et les habitants de la capitale qui s’y rendent pour profiter de la végétation particulière de la localité. Véritable moteur de croissance économique, il urge de réhabiliter les zones à forte démographie afin de faciliter la circulation des visiteurs et des touristes ».

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire