Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 avr. 2020

Togo : le PAEIJ-SP franchit la barre de 35.000 emplois en 2018, pour une prévision de 20.000 en 2020


Pour 20.000 emplois attendus en 2020, le Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP) au Togo, a franchi la barre des 35.000 emplois en 2018.
 
A quelque mois de sa fin programmée, le PAEIJ-SP, ne cesse de recevoir les félicitations de ces partenaires pour les résultats contractés.
Ainsi, pour un total de 20.000 emplois programmés pour 2020, le programme engagé dans l’accompagnement des primo-entrepreneurs et dans l’insertion des jeunes, a déjà franchi en 2018, le cap des 35.000 emplois.
Initié grâce à un financement de la Banque Africaine de Développement (BAD), à hauteur de 1,7 millions de dollars, l’institution relève ici le succès du projet.

« Pour la BAD, le PAIEJ-SP a montré son avantage comparatif : la promotion des PME et de l’emploi des jeunes dans les chaînes de valeur agricole au Togo », devrait noter le Représentant-Résident de l’Institution, George Bohousou.

Constat partagé par un primo entrepreneur du nom de Michel Komi Koutchena, qui note que le PAEIJ-SP, a changé beaucoup de choses dans sa vie.

«Le projet a changé beaucoup de choses dans ma vie quotidienne, car je suis passé de l’agriculture de subsistance à l’agriculture de rente ».

Ainsi, avec  un total de 35 000 emplois créés, dont 14 290 emplois directs et 20 940 emplois temporaires, le PAEIJ-SP, est aujourd’hui bien au-delà des 20 000 emplois prévus.

Michel Dorkenoo, Directeur général de la Banque Atlantique, un autre partenaire, note la fiabilité et l’unicité du projet.

«Sur le projet PAIEJ-SP, on a eu un taux de remboursement de 100%. Les autres secteurs n’en font pas autant ».

Institution affiliée au Ministère du développement à la base, le PAEIJ-SP, a pour mission l’accompagnement des primo-entrepreneurs et le renforcement des liens entre différents acteurs commerciaux, en vue  de leur assurer plus de visibilité et de viabilité.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire