Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 mai 2020

Assainissement : Le PAPV renforce la résilience à Tchamba


Engagé à renforcer la résilience des populations par l’assainissement de leur cadre de vie, le Togo lançait en 2017, le Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV). Cette initiative en droite ligne avec les Objectifs de Développement Durable (ODD), fait déjà ses preuves dans la ville de Tchamba, localité située à 350 Km nord de Lomé.

Trois ans après la mise en œuvre de ce programme, les changements sont réels dans la localité de Tchamba, autrefois confrontée à des problèmes d’assainissement et d’insalubrité, avec des répercussions sur la santé des populations.

Aujourd’hui, c’est une ville métamorphosée et débarrassée de ses dépotoirs sauvages  qui jonchaient toutes les rues.

Fini donc l’époque ou la majorité des maisons ne disposaient pas de fosses septiques avec des canalisations débouchant dans les ruelles.

Cap sur le programme d’appui aux populations vulnérables

En effet, le projet PAPV financé à hauteur de 149.388.750 FCFA, a permis de doter plusieurs quartiers de la ville de Tchamba, d’infrastructures d’assainissement. 
 
Dans les détails, il s’agit de trois (3) bloques de latrines modernes, 175m linéaires de caniveaux, 60 puisards, trois (3) ouvrages de franchissement et 500 m linéaires de rue ainsi que trois (3) forages alimentés par des panneaux photovoltaïques.

Dans la foulée, la mise en œuvre du programme, a suscité  d’autres initiatives de salubrité et d’assainissement,  financées par des associations.

Toutefois, il est à rappeler que le PAPV auquel participe une bonne partie de la population, permet d’améliorer les revenus d’environ 15.000 femmes.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire