Tél:+228 92 42 51 78
latest

24 mai 2020

Campagne cotonnière 2020-2021 : Une task-force pour booster la production

Koutera Bataka
Engagé à porter à 150 mille tonnes la productivité cotonnière à la campagne 2020-2021, le Ministre de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, Koutera Bataka, met sur pied une task-force.

Pour la campagne cotonnière 2020-2021, Koutera Bataka, s’engage à porter la production à plus de 150 mille tonnes, sur une superficie de 180 mille hectares, soit un rendement moyen de 850 kg/ha.

Objectif, parvenir dans l’optique  de l’axe 2 du Plan National de Développement (PND), à faire de la production cotonnière, un moteur de lutte contre la pauvreté.

Pour y parvenir, le ministère de l’agriculture sous l’égide de Noël Koutéra Bataka, a  décidé de la mise en œuvre d’une task-force, chargée de l’application dans le strict minimum des différentes mesures en vue des résultats escomptés.

Cette dernière est composée de l’ITRA, DSP de l’ICAT, du DSID et de la NSCT.

Et déjà, les producteurs et recherches en collaboration avec la NSCT, sont appelés à organiser des séances de travail pour s’informer des prévisions météorologiques avant fin mai.

Mieux, ils devront également s’assurer de la bonne qualité des reliquats des intrants de la campagne 2019-2020.

Dans cette logique, l’ICAT et la DSID sont donc invités avec la collaboration de la NSCT à travailler sur  les nouvelles technologies devant permettre de géolocaliser les parcelles afin de s’assurer de la maitrise des superficies à semées.

En ce qui concerne l’application des itinéraires techniques, l’ITRA et la NSCT sont appelés à travailler en collaboration avec les groupements de producteurs pour la mise en place d’une fiche technique qui sera suivie dans le processus de semences.

Mieux encore, la FNGPC est appelée à fournir une documentation sur les difficultés  de paie tardive des Groupements de producteurs, les déclassements de coton à l’usine et la surfacturation des producteurs pour ne citer que ceux-là.

En outre NSCT est convié par le ministre,  à mobiliser les transporteurs privés en règle avec l’Office Togolais de recette (OTR), pour faciliter la collecte de coton graine à la campagne 2020-2021.

De plus,   elle devra en collaboration avec la DSID et la FNGPC, accélérer le processus d’enrôlement des producteurs.

Pour le respect strict des différentes mesures prises, la NSCT et le Président du Conseil d’Administration  du FNGPC sont appeler à prendre toutes disposition pour la formation des nouveaux élus sur les mécanismes de fixation du prix du coton graine.

Caleb AKPONOU

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire