Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 mai 2020

Coronavirus : Le Ministère de l’Eau en tournée, s’assure de l’application des mesures sociales édictées


Fidèle à son objectif, celui de faire respecter les mesures d’accompagnement du gouvernement en ce qui concerne le secteur de l’eau, une mission de sensibilisation et de contrôle du Ministère en charge, a sillonné du 20 avril au 14 mai, les cinq régions du Togo. Objectif, sensibiliser les responsables communaux et préfectoraux sur les mesures édictées par le Chef de l’État en vue d’une réelle application.

Dans la riposte contre la pandémie de coronavirus, le gouvernement a décrété le 15 avril dernier, la gratuité du service d’eau potable aux mini-adductions et aux postes d’eau autonome en milieu rural et semi-urbain.

Une mesure sociale qui a pour objectif d’accompagner les populations  surtout vulnérables, en cette période de crise sanitaire doublée de crise économique.

Dans cette logique et pour faire respecter ces mesures, une délégation du Ministère en Charge de l’eau, a sillonné du 20 avril au 14 mai, les cinq régions économiques du pays.

Composée du Conseiller technique du ministre, du Directeur de l’approvisionnement en eau potable, du Directeur de l’assainissement, la délégation sera renforcée par la suite, par le Directeur régionaux de l’hydraulique et le Directeur de la société Togolaise des eaux.
 
Un objectif atteint

Dans l’ensemble, l’équipe a eu le mérite d’avoir sensibilisé les responsables communaux et préfectoraux sur les mesures éditées par le gouvernement en vue d’une bonne application.

Mieux, il a été également question, de suivre les mesures engagées sur le terrain et  de partager le contenu des différentes initiatives en vue d’amener les préfets et maires, à être de bon relais auprès de leurs administrés.

De façon globale, les informations relayées portent entre autres sur la gratuité de la tranche sociale à la TDE, la gratuité de l’eau au niveau des bornes fontaines, des postes d’eau autonomes  ainsi que des mini-adductions d’eau potable.

A cela s’ajoute l’initiative de 5000 branchements sociaux au coût réduit de 25.000 FCFA contre 75.000 FCFA.

Autres démarches parallèles

D’une pierre deux coups, la délégation a également au cours de son déplacement, visité le site retenu pour l’isolement et la prise en charge des malades sur toute l’étendue du territoire.

Outre la visite de ce site, elle est aussi partie s’assurer des travaux de raccordement en cours de la TDE ainsi que les chantiers de construction des châteaux modulaires d’eau potable dans la région septentrionale et dans la ville de Badou.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire