Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 mai 2020

Covid-19 : Gerry Taama plaide pour un allègement des coûts de communications

Gerry Taama
A travers une note adressée, aux Directeurs de Togocel et Moov, le député du Nouvel Engagement Togolais, Gerry Taama, plaide pour un allègement des coûts de communication (voix et data)  en cette période de coronavirus.

Depuis quelques mois et avec les premiers cas confirmés à la pandémie de coronavirus, différentes mesures sociales ont été engagées par le gouvernement pour accompagner les populations.

Mais dans le secteur des télécommunications, force est de constater qu’aucune mesure sociale d’accompagnement des populations n’est prise. 

Un constat amer qui emmène Gerry Taama, à saisir les directeurs de Togocel et Moov dans une lettre en date du 19 mai.

S’adressant à ces derniers, le député rappelle que la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire et de la gestion de la pandémie, oblige les populations à se retrouver cloitrés chez eux, car le premier des gestes barrières est de rester chez soi.

D’où l’urgence d’un accompagnement social des populations en cette période de coronavirus.

Ainsi note-il, « au-delà de l’exigence de rentabilité de toute entreprise, à l’instar de Togocel et Moov, des initiatives sociales seraient envisagées pour accompagner ce mouvement ». Car poursuit-il, « pendant ce confinement volontaire, le télétravail a été recommandé partout où cela était possible… du fait de la sédentarité».

Mais le député qui ne comprend toujours pas l’inaction de ces sociétés de téléphonie, procède par des questions.

« Monsieur le Directeur,  n’est-il donc pas possible, pour accompagner nos concitoyens obligés de rester chez eux et plongés dans une situation de plus grande précarité, d’envisager une réduction de vos tarifs, sachant que cette réduction de tarif s’accompagnera d’une plus grande consommation de vos produit et services ? ». Mieux encore, « n’est-il pas aussi possible d’utiliser vos bases de données pour faire davantage de sensibilisation, d’autant plus que la pandémie prend de l’ampleur ? ».

Autant de préoccupations qui pour l’heure, ne trouvent pas de réponses.


Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire