Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 mai 2020

Covid-19 : La Zone Franche frappée d’une baisse de 55% de son chiffre d’affaire

Dohoé Kossi Adodo
Frappées de plein fouet par la pandémie de coronavirus, les sociétés de la zone Franche, relèvent  une baisse de plus de 50% de leur chiffre d’affaire. Une difficulté  qui emmène Dohoé Kossi Adodo, Président du Conseil d’administration de l’Association des sociétés de la Zone Franche (SAZOF), à solliciter du gouvernement, un plan de refinancement qui devrait permettre, de relancer les activités.
 
La pandémie de covid-19, ne fait cadeau à aucun secteur d’activité.

Dans son intervention le 1er mai, fête des travailleurs,  Dohoé Kossi Adodo, PCA de l’Association des sociétés de la zone Franche (SASOF),  relève que les activités économiques des sociétés dans la zone, sont frappées de plein de fouet par l’arrivée du coronavirus.

Fait marquant, elle se caractérise par une baisse de plus de 50%  des chiffres d’affaire des sociétés, ceci, au moment où tous les efforts sont engagés pour maintenir les emplois et ne pas parvenir au licenciement. 
 
Ainsi déplore-t-il, « Nos chiffres d’affaires ont baissé à plus de 55% alors que les charges demeurent ce qui créé un avenir soucieux à nos sociétés après le covid-19…Les efforts et la sensibilisation ont fait qu’aucun licenciement n’a lieu dans aucune société de la zone ».

Dans cette logique et pour faire face  à la baisse d’activité qui ne cesse de prendre de l’ampleur, il invite le gouvernement à initier à la faveur des sociétés de la zone,  un de plan de refinancement pour la relance des activités.

Un plan qui devrait donc permettre, de faire face aux ralentis des activités et de sauvegarder les emplois dans la zone.

« Le plan devrait favoriser une relance de la production pour éviter une situation désastreuse pour les sociétés de la zone franche après la pandémie de covid-19 », a-t-il indiqué.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire