Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 mai 2020

Covid-19 : Le gouvernement suspend provisoirement la "Surestarie" au Port de Lomé


Avec pour objectif d’accompagner les opérateurs économiques, surtout ceux œuvrant sur la plateforme maritime togolaise, le gouvernement a décidé de la suspension provisoire de la « Surestarie ». Cette décision prise par arrêté interministériel, vise à soutenir les opérateurs économiques en cette période de crise de covid-19.
 
Il y a quelques semaines, les opérateurs économiques œuvrant au Port Autonome de Lomé, se plaignaient des pénalités qui frappent les conteneurs non livrés à temps.

Cette pénalité appelée « Surestarie », estimée à environ 23.800 FCFA, est quotidiennement imposée, à  tout conteneur non retiré dans un délai de 21 jours.

Une situation devenue insupportable pour les opérateurs économiques en cette période de crise de covid-19, marquée par une baisse d’activité à tous les niveaux.

D’où le cri d’alarme lancé aux autorités togolaises à prendre des mesures d’accompagnement en leur faveur.

Une doléance à laquelle le gouvernement adhère en instaurant une suspension provisoire de la « surestarie ».
 
Ceci, à travers un arrêté interministériel conjointement signé par la Ministre des Infrastructures et des Transports, Zouréatou Kassa Traoré et son homologue du Commerce, Kodjo Adedze.

La mesure concerne aussi bien, la facturation des surestaries de détention des conteneurs que ceux de stationnement sur les terminaux à conteneurs du port autonome de Lomé.

Toutefois, il est à noter que cette mesure non rétroactive, ne concerne pas les marchandises déjà facturées ou sorties avant la date de mise en vigueur de la décision.

Caleb AKPONOU 
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire