Tél:+228 92 42 51 78
latest

23 avr. 2020

Le MIFA s’engage à booster la compétitivité du Gari togolais sur marché international


Engagé à accompagner le financement et la production dans le secteur agricole, le Mécanisme Incitatif de Financement et Agricole (MIFA), s’est depuis positionné à accompagner les coopératives de femmes transformatrices du manioc, en farine, communément appelé Gari.
 
Cet accompagnement initié au bénéfice des coopératives transformatrices du manioc de Vo, vise à accroitre la compétitivité de la farine de manioc togolais, sur le marché international.
  
En outre il a également pour objectif, d’accroitre les revenus des femmes de la localité, ceci,  à travers des outils et techniques de production qualitative et quantitative.

Ainsi au totale, elles ont été plus de  350 femmes réparties dans une dizaine de coopératives à recevoir cette formation qui à terme, devrait permettre d’accroitre la qualité du produit fini en vue de faciliter sa compétitivité sur le marché international.

Mieux, une fois que les unités de transformation seront installées, elles devront permettre aux coopératives de pouvoir payer les prêts consentis auprès des banques pour son installation.

Pour le Responsable chargé de la formation, « il est difficile de  fabriquer du gari exportable avec les outils traditionnels dont disposent les populations. D’où l’engagement du MIFA à accompagner la formation de ces coopératives ».

Déjà des sociétés à l’instar de la Nouvelle société de commercialisation des  produits agroalimentaires (NSCPA), veut accompagner les coopératives dans cette aventure par l’achat des produits.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire