Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 mai 2020

Mort du Col Madjoulba : Le PPI exige que justice soit faite

Col Madjoulba Bitala
Suite à la mort du Colonel Madjoulba Bitala, aujourd’hui devenu, ex-Chef-Corps du 1er Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), l’appel à la justice  ne cesse de se succéder. Le dernier en date, est celui du Parti du Peuple et d’Intégrité (PPI), qui condamne avec la dernière rigueur, ce qu’il qualifie de crime crapuleux, et invite les autorités à œuvrer pour rechercher et retrouver  les auteurs afin que justice soit faite.
 
L’assassinat le 04 mai, du Colonel Madjoulba Bitala, ne saurait  rester impuni selon le PPI.

Dans un communiqué rendu public vendredi, le parti qui ne manque de mots, qualifie la mort de l’ex-Chef-Corps du 1er BIR, de crime crapuleux.

Par la même occasion, il demande aux autorités, plus particulièrement au Gouvernement, au Chef d’Etat-major, au Procureur de la République et à la Présidente de l’Assemblée nationale, à œuvrer, ceci, dans les plus brefs délais, pour rechercher et retrouver les auteurs afin que justice soit faite.

Mieux, le parti se dit plus inquiet du silence « affiché jusqu’à ce jour par le gouvernement et la plus haute hiérarchie militaire », qui laisse place aux spéculations de toutes sortes. Un silence qui selon lui,  ne pourrait aller dans l’avantage de personne.

A cet effet, invite-t-il le Président de la République, Chef Suprême des armées à se prononcer  sur la situation afin de rassurer les compatriotes en arme touchés par cet acte macabre.

Aux hommes en uniforme, il les invite au calme et à un professionnalisme dans l’intérêt de la sécurité et de la stabilité nationale.

A la population, le parti rappelle : « aucun acte d’intimidation ou de barbarie ne va freiner notre désir ardent de nous libérer des jougs de la gouvernance moyenâgeuse fut-elle politique ou judiciaire, et de bâtir un état de droit et de justice pour tous ».
  
Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire