Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 mai 2020

Mort du Col Madjoulba : Doufelgou en colère, réclame des comptes à Faure


L'enquête sur la mort  du Chef Corps du 1er Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), le Colonel, Madjoulba Bitala, se poursuit. Aux dernières nouvelles et après exploration de plusieurs pistes, un assassinat lié au règlement de compte entre corps habillés serait le plus privilégié. Mais déjà jeudi, les populations de Doufelgou, gonflé à bloc, manifestent pour une clarification rapide de la situation.
 
La mort énigmatique du Chef Corps du 1er BIR, le Colonel Madjoulba Bitala, ne cesse de prendre de l’ampleur.

Ce jeudi matin,  sorties massivement, les populations de Doufelgou, localité dont est originaire le Colonel, sont sorties massivement manifester pour que la vérité soit rétabli, et ceci, dans de bref délai. Elles réclament des comptes au Chef de l’État, Faure Gnassingbé.

Retour sur les faits

Le Colonel Madjoulba Bitala, Chef Corps du 1er BIR, a été retrouvé mort  dans le sang, lundi dans son bureau.

Un décès énigmatique, puisque ceci, intervenait dans une situation où tous les camps étaient consignés.

Informées de la situation, les autorités compétentes ont entamé une enquête pour situer l’opinion nationale ainsi qu’internationale.

Mais aux dernières nouvelles et après explorations de plusieurs pistes, les autorités semblent laisser la piste de suicide, puisque le Chef Corps 1er BIR, présent dimanche le 03 mai à l’investiture du Chef de l’État, Faure Gnassingbé, ne présentait aucun signe de stress ou de dépression.

Mieux, ce dernier serait plus tôt victime d’un assassinat lié à un règlement de compte entre hommes en uniforme.

Et selon le Procureur de la République, après exploration de plusieurs pistes, la seule qui retient l’attention des enquêteurs est celle d’un assassinat.

Puisque seuls ceux qui sont proches du Colonel Madjoulba savent que son bureau  à deux portes d’entrée, une derrière et une principale sans oublier la grande fenêtre, apprend-on.

Caleb AKPONOU 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire