Tél:+228 92 42 51 78
latest

12 mai 2020

Prison civile de Lomé: En ébullition, Kpatcha Gnassingbé exfiltré

Depuis ce matin la prison civile de Lomé, est devenue un lieu d’affrontement entre militaires et prisonniers qui réclament leur libération immédiate à cause de la forte propagation de la pandémie de Covid-19 dans les locaux. Et déjà, beaucoup de blessés dans les rangs des prisonniers avec un pan du mur de la prison à terre et Kpatcha Gnassingbé qui serait exfiltré de la prison.
 
La prison civile de Lomé devenue ces derniers jours le nouveau foyer de la pandémie de covid-19, est depuis ce matin transformée en un champ de tir de gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc.


En face, des prisonniers déterminés à en découdre et à se faire entendre.

En effet, ces derniers revendiquent leur libération immédiate à cause de la propagation de covid-19 au sein de la prison dont 19 cas ont été détectés dimanche.


Mieux estiment-ils que leurs conditions de vie dans la prison ne s’accommodent pas avec les mesures de protections requises. Une revendication pas du goût des autorités pénitentiaires. 


Ainsi après exfiltration de Kpatcha Gnassingbé, les affrontements se poursuivent avec déjà plusieurs blessés dans les rangs des prisonniers.


Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire