Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 mai 2020

Restaurant communautaire : L’ANADEB remet le cap sur ses 6500 bénéficiaires


L’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), a repris mercredi au bénéfice des populations, et ceci pour le mois de mai, son programme de distribution de Kits alimentaires. Dénommé «Restaurant communautaire », le programme remet le cap sur ses 6500 bénéficiaires, à travers  les préfectures du Golfe et d’Agoè Nyivé.

Fidèle à son engagement, celui d’assurer un mieux-être aux populations vulnérables, l’ANADEB a distribué mercredi, des kits alimentaires aux populations vulnérables.

L’opération s’est déroulée sur quatre (4) sites : Nukafu, Nyékonakpoè, Adakapamé et Gbadago.

D’une pierre deux coups, Mazalo Kantaga, la Directrice de l’ANADEB, a profité de l’occasion, pour  sensibiliser les populations sur les mesures barrières à adopter en cette période de crise sanitaire de coronavirus.

Ceci, avant de procéder à la distribution des kits.

Ainsi pour respecter les mesures barrières qui  prévalent en cette période de coronavirus, il est créé  des sous-sites au niveau de chaque grand site de manière à respecter la distanciation sociale.

Une mesure prise de commun accord, avec le Ministère de la Santé, de l’Action sociale, des Maires et des présidents des CVD et CDQ.

« L’élément le plus important, c’est de distribuer les vivres aux couches vulnérables mais au même moment, de veiller à la lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus au cours des opérations », a indiqué la Directrice de l’Agence.
Une initiative de longue date

En effet, c’est depuis le 25 décembre 2019, que l’ANADEB a débuté au bénéfice des populations, son programme de «Restaurant communautaire ».

A la seule différence que ce programme qui intervenait chaque deux (2) semaine, est ramené à une fois par mois, compte tenu de la pandémie de coronavirus qui prévaut.

Mais toutefois, des dispositions prises par les autorités, permettent de doubler les kits.

« Compte tenu de la pandémie, nous donnons la quantité qui devrait être reçu en deux séances en une, en doublant la quantité des kits composés de gari, du maïs, du riz et de l’huile. Nous le faisons ainsi, pour permettre aux ménages de faire face aux difficultés pendant cette période de la pandémie de coronavirus», a indiqué la Directrice de l’Agence.

Une satisfaction

Selon Togbui Akakpo, Chef quartier d’Adjololo, l’initiative engagée depuis un certain temps par l’ANADED, va droit au cœur des populations.

« Mais plus particulièrement la cérémonie d’aujourd’hui, a été spéciale puisque toutes les personnes retenues, sont rentrées en possession de leur kit sans difficulté. C’est pourquoi nous l’invitons à faire davantage et à élargir l’initiative à d’autres».

Abondant dans le même sens, David, un des bénéficiaires d’ajouter, « l’initiative engagée par l’ANADEB à notre endroit, nous permet de faire face un tant soit peu, à la  situation difficile que nous impose la pandémie de coronavirus ».

Une initiative qui se poursuit avec l’appui des artistes

La distribution des Kits qui devra se poursuivre jeudi et vendredi, bénéficie également de l’appui d’un groupe d’artistes engagés à soutenir l’ANADEB dans sa démarche.

Pour la Directrice de l’Agence, « il s’agit d’un groupe d’artistes géré par Akoéson, une structure qui a bien voulu mettre ses artistes à notre disposition pour sensibiliser les populations sur les mesures barrières. De cette façon, tous les acteurs peuvent apporter leur contribution. Aujourd’hui, nous avons aussi la chance d’avoir à notre côté, la Croix rouge et le club des maires qui sont venus nous apporter leur contribution dans le respect des mesures ».

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire