Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 mai 2020

Togo : L’ANSAT accroît la bancarisation des producteurs


Avec pour objectif de garantir un stock national de sécurité et de les revendre, l’Agence National de la Sécurité Alimentaire du Togo, (ANSAT), a procédé à l’achat de plusieurs tonnes de riz aux producteurs de Kovié, dans la préfecture de Zio. Une manière également pour elle, d’accroître la bancarisation de ces producteurs en cette période de covid-19.
 
Engagée à promouvoir la sécurité alimentaire au Togo, l’ANSAT, a procédé à l’achat  de 30 tonnes de riz à raison de 380.000 FCFA, la tonne pour un montant global de 11.400.000 FCFA.
  
Cet achat groupé effectué auprès des producteurs de riz de Kovié, vise  double objectif, d’abord constituer un stock national de sécurité alimentaire pour le pays et ensuite accroître la bancarisation des paysans, souvent confrontés aux difficultés des financements bancaires.

Un engagement pour la sécurité alimentaire

Fidèle à son engagement celui d’assurer la sécurité aux populations, l’ANSAT a initié depuis le 24 mars la vente de ses céréales sur toute l’étendue du territoire nationale, ceci, de 8 h à 12 h et 14h30 à 16 h en semaine et de 8h à 11 h les samedis.

Une manière de faire barrière à toute spéculation pouvant entrainer la hausse des prix de première nécessité sur le marché, en cette de crise sanitaire doublée de crise économique due au coronavirus.

Ainsi, au nombre des produits proposés, le maïs dont le sac de 50kg est  à 9500 FCFA, le sac de mil  de 50Kg à 11.000 et le sac de sorgho 50Kg à 10.500 FCFA.
Outre ces produits, l’ANSAT met également sur le marché des farines et plusieurs variétés de riz local.

Au nombre des variétés proposées, le riz KR, dont le sac de 30 kg est à 10.000 FCFA, le riz local long grain, le riz local brisure et le riz local couscous dont les sacs de 25Kg sont respectivement de 13.000F, 10.000F et 7.000 FCFA.

Caleb AKPONOU
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire